Commerce international Une filiale chinoise pour Amazone

Une filiale chinoise pour Amazone
rd-amazone-194 Le 1er août, Amazone a inauguré sa nouvelle filiale chinoise à Tianjin, une très grande ville portuaire proche de Beijing. L'établissement devrait, dans un premier temps, être dédié à la vente et aux services après vente des matériels construits par le constructeur allemand. Mais il pourrait également servir à assembler localement des outils. Amazone a en effet investi près d'un million d'euros dans un bâtiment de 3 000 m2. Le constructeur estime le marché local extrêmement prometteur. Il escompte, à moyen terme, y réaliser des chiffres d'affaires dépassant la dizaine de millions d'euros.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Avant 860i, un valet de ferme polyvalent

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Evénement

CNH Industrial groupé à Agritechnica

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance

Matériels de traite

Changement de direction chez Lely