Great Plains: Prêt pour le marché français

Great Plains: Prêt pour le marché français

L'acquisition, en 2010, de Simba a ouvert les portes de l'Europe à l'Américain Great Plains. Depuis cette date, il a adapté ses gammes et recruté une équipe pour développer ses activités commerciales.

Great Plains est un constructeur relativement jeune. Fondé en 1976 par Roy Applequist pour répondre aux besoins des agriculteurs du Kansas, il a attendu d'être confortablement installé sur son marché nord-américain avant d'exporter ses machines. En France, des semoirs Great Plains ont commencé à être distribués au compte-gouttes à partir des années 2000 pour répondre à des demandes d'agriculteurs recherchant un matériel spécifique aux itinéraires simplifiés. Depuis l'acquisition, en avril 2010, du Britannique Simba, il s'est trouvé mieux armé pour affronter les marchés d'Europe occidentale. Ce fabricant de matériels de travail du sol lui a, en effet, apporté une gamme de déchaumeurs adaptés aux besoins et aux conditions agronomiques du Vieux Continent. Il lui a aussi offert une équipe rompue au marketing des semoirs. Elle était, en effet, jusqu'en 2010, en charge de la distribution de Horsch dans son pays. Depuis, il n'a pas fallu longtemps pour que Great Plains dévoile clairement ses ambitions sur le marché français. Il a rapidement fait savoir que Bonnel allait cesser de représenter en France les déchaumeurs fabriqués par Simba et a monté une équipe commerciale de trois personnes autour de Pierre-Arnaud Noiret, un ancien de Berthoud et d'Agrisem. Les gammes se sont élargies. Les matériels Simba, conçus à l'origine pour équiper des tracteurs de forte puissance, ont vu leurs catalogues se compléter avec des outils plus dépouillés et mieux accessibles en prix. La gamme de semoirs, de son côté, s'articule autour du Centurion 600 à disques, un engin pour techniques simplifiées de conception européenne, ainsi que les machines directement issues des productions américaines, notamment les semoirs monograines à rangs jumelés Twin Row, les semoirs en ligne de grande largeur Spartan ou encore les préparateurs de lit de semences Discovator.  

Le semis en Twin Row

  Aux côtés de ses gammes de semoirs en ligne pour techniques simplifiées, Centurion et Spartan, ou en direct, V300-F, Great Plains produit également toute une gamme de semoirs monograines. Les plus impressionnants sont ses modèles YP 3025 A et YP 4025 A à trémie centralisée de 9 ou 12 mètres de large. Ces matériels conçus pour les grandes plaines sont en général livrés avec un jeu de deux ou trois trémies. Lorsqu'au cours du chantier l'une d'elle est vide, un engin de manutention vient la retirer du semoir et charge immédiatement la suivante. Leur remplissage en semences est assuré à la ferme. Ainsi, les temps morts de rechargement sont aussi réduits que possible. Accessoirement, ce type de logistique limite les manipulations de semences enrobées de substances potentiellement nocives. Great Plains propose également des semoirs monograines à éléments semeurs indépendants construits selon une architecture américaine plus classique. Il fait partie des constructeurs défendant la technique du Twin-Row, c'est-à-dire un semis en double ligne sur des écartements de rangs de 76 centimètres de large. Un plus grand nombre de plants à l'hectare permet de mieux valoriser l'ensoleillement et de maximiser le volume racinaire. Des essais font états de nets gains de rendement en bonnes conditions.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Composants hydrauliques

Un nouveau patron pour le groupe Poclain

Tracteur

Le Kubota M5111 rétrécit

Presse

Kuhn optimise la transmission de ses presses haute densité SB

Pièces détachées

Le centre logistique Bepco sort de terre

Tonne à lisier

Un enfouisseur pour le Strip-Till chez Samson

Travail du sol

Des déchaumeurs Kverneland Enduro polyvalents

Miniatures

Weise Toys présente le Fendt 510C Turboshift

Travail du sol

Des équipements supplémentaires sur les outils Razol

Libres-services ruraux

La Scar va fournir Mr Bricolage