Solis Le marché français en ligne de mire

Solis Le marché français en ligne de mire
Le stand présentant les tracteurs Solis fabriqués par l'Indien Sonalika faisait partie des surprises du récent salon Innovagri. Ce constructeur, qui commercialise déjà ses modèles dans un grand nombre de pays du monde, notamment en Europe, aux Pays-Bas, en Allemagne, au Portugal, en Espagne, en Roumanie, en Irlande et en Pologne, aimerait bien être également présent sur le marché français. Il est actuellement à la recherche d'un importateur pour notre pays. Connu par l'entreprise qu'il avait partagée, entre 2000 et 2003, avec Renault Agriculture, Sonalika est un important groupe indien employant près de 3 000 salariés et ayant fabriqué plus de 70 000 tracteurs l'an dernier. Il produit également des moteurs automobiles pour General Motors. Avec sa gamme de 20 à 90 chevaux, il peut se vanter de construire les tracteurs les plus puissants du souscontinent et il a pris des dispositions pour étendre rapidement son offre. L'an prochain, il prévoit de présenter des 120 et 140 chevaux équipés d'un six cylindres à rampe commune d'injection de sa propre fabrication et, d'ici deux ans, de sortir un modèle de 180 chevaux. La coopération technique démarrée avec Renault Agriculturelui a permis de développer des modèles adaptés aux marchés internationaux, notamment les Solis. Elle a pris fin au moment du rachat du tractoriste français par Claas mais a été remplacée par une collaboration avec le japonais Yanmar qui a pris une importante participation financière. À Innov-Agri, le constructeur présentait des modèles compacts de 20 et 50 chevaux ainsi que des quatre cylindres de 60, 75 et 90 chevaux. Ces tracteurs sont équipés d'une transmission Carraro et d'une cabine optionnelle fabriquée en Turquie. Ils sont pourvus d'un moteur, développé et construit par Sonalika, issu d'une ancienne licence Zetor, pour le moment compatible avec la réglementation Stage IIIA.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Récolte

Geringhoff resserre les maïs

Tracteur

Les séries 6 Deutz-Fahr en édition Warrior !

Presse haute densité d'occasion

Fiche occasion : des presses New Holland bien carrées

Réseaux Massey Ferguson et Fendt

Ghestem Agri reprend les concessions Payen

Bineuses

Stecomat distribue Schmotzer