AgroéquipementsIntérêt de la location : les distributeurs circonspects

Intérêt de la location : les distributeurs circonspects
Dans un volet de de son enquête annuelle de conjoncture économique menée début juin 2018,  le Sedima (syndicat national des entreprises de service et distribution du machinisme agricole, d'espaces verts et des métiers spécialisés) s'est penché l'activité de location d'agroéquipements. Cette question préoccupe visiblement l'organisation professionnelle, qui s'y était déjà intéressée voici trois ans. Une bonne moitié des 193 adhérents ayant répondu à cette nouvelle sollicitation ont développé une activité de la location. Toutefois, deux tiers des répondants ne voient pas dans la location une réelle solution pour réduire les charges de mécanisation de leurs clients. « Actuellement, le manque de rentabilité est un frein majeur au développement de la location, précise Pierre Prim, le président du Sedima. Cette prestation apporte certes une solution ponctuelle aux utilisateurs de matériels. Mais elle revient au final plus cher qu'un achat à neuf car les fenêtres d'utilisation très courtes ne permettent pas une utilisation économique optimale. Le raisonnement ne s'applique ni aux matériels de travaux publics ni aux automobiles, car leurs conditions d'utilisation diffèrent. » La moitié seulement des entreprises ayant répondu à l'enquête déclare que leur constructeur intervient dans l'engagement de reprise du matériel. Et près des deux tiers des concessionnaires ne sont pas satisfaits du risque pris concernant le valeur de reprise. Or la valeur de reprise est un paramètre crucial pour le distributeur dans son activité de location. Selon une majorité de distributeurs interrogés (58%), la location de long terme pourrait toutefois s'imposer à terme pour les ETA pour des raisons de niveau d'investissement et d'équilibre de bilan. Elle conviendrait davantage aux tracteurs et aux automoteurs qu'aux autres matériels.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Récolte

Geringhoff resserre les maïs

Tracteur

Les séries 6 Deutz-Fahr en édition Warrior !