EvènementBain de foule chez Kverneland à Marigny-les-Usages

Bain de foule chez Kverneland à Marigny-les-Usages
(©B.S.)

Le 16 novembre, la localité de Marigny-les-Usages, dans le Loiret, à su profiter d’un rare moment d’accalmie de la pandémie pour rassembler du monde. L’ensemble des réseaux Kverneland, Vicon et Kubota s’y étaient, en effet, donnés rendez-vous pour découvrir le nouveau siège français du groupe Kverneland.

Le projet de déménagement du siège de Kverneland France a été rondement mené. L’investissement d’un montant de 13 M€ a été décidé en 2017. Les travaux ont démarré en juin 2020 et les équipes se sont installées en septembre 2021. L’enjeu était de s’installer dans un site répondant mieux aux besoins de la filiale française du constructeur suédois. Si, par sa surface ou ses espaces de stockage, l’ancien site de Saint-Jean-de-Braye (Loiret) ne manquait pas de qualités, il était devenu inadapté à l’évolution du métier de la distribution et pesait trop en charges d’entretien. Le nouveau bâtiment a été construit sur un terrain de 7,2 ha dans la localité voisine de Marigny-les-Usages. Le plus spectaculaire est probablement son immense hall de présentation de machines de 1 200 m2. Les espaces administratifs ont été conçus pour laisser pénétrer la lumière. Des bureaux volants accueillent les personnels techniques et commerciaux nomades lorsqu’ils sont de passage au siège. Le stock de matériels et composants est réduit au minimum. 95 % des machines sont livrées directement par les usines aux concessionnaires. Toutefois Le site en garde quelques-unes pour faire face à des demandes. Une petite réserve d’accessoires et un atelier équipé d’un pont de 5 tonnes permettent de les configurer selon la demande des clients. L’équipement d’écrans tactiles interactifs des salles de formation permettent de communiquer avec les concessionnaires. Les formateurs peuvent explorer à distance le bus CAN des machines et résoudre des cas concrets rencontrés sur le terrain. D’autres pièces munies de terminal de contrôle Tellus permettent de s’initier aux réglages des modèles les plus récents.  

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Recherche et Développement

De l’espace en plus pour tester les machines Pöttinger

Immatriculations de tracteurs

+2,7 % de tracteurs standards en 2021

Tracteur
Pièces tournantes

NSK renouvelle ses paliers pour travail du sol

Petits-fruits

Une start-up de plus pour Kubota

Accord

Tobroco-Giant fabrique pour Doosan

Résultat exercice 2020-2021

Krone frôle les 2,2 milliards

Immatriculations de tracteurs

Millésime en trompe l’œil en Pologne

Pneumatiques agricoles

Continental à la reconquête de la première monte