Conflit russo-ukrainienDes tracteurs ukrainiens bloqués en Tchétchénie

Des tracteurs ukrainiens bloqués en Tchétchénie
(©Agrotek - John Deere)

Le pillage et la rapine font-ils partie des objectifs stratégiques de ce que le président de la Russie, Vladimir Poutine, appelle « opération militaire spéciale » en Ukraine ?

Agrotek, un important concessionnaire John Deere, n’a pu que constater la dimension crapuleuse du conflit russo-ukrainien lorsque les hordes russes et tchétchènes ont déferlé dans les régions de Dnipropetrovsk, Zaporijia, Kherson et Donetsk. Il a construit, depuis 2002, sur ce secteur de l’est de l’Ukraine, un réseau de neuf bases. Le parc de son agence de Melitopol a vu disparaître deux moissonneuses-batteuses John Deere S770 et S760, un tracteur M6195, cinq semoirs Väderstad ainsi que 20 t de lubrifiants. Le montant du préjudice dépasse 1,5 M€.

Apparemment, les armées d’invasion semblent bénéficier d’une logistique de pillage plus performante que celle destinée à leur soutien. Les systèmes de télématique et de positionnement GPS installés sur les tracteurs et les automoteurs volés ont permis de très vite les localiser dans le village de Zakan-Yurt, non loin de Grozny, en République tchéchène. Selon des informations recueillies par la chaîne de télévision américaine CNN, les services techniques du concessionnaire sont parvenus à bloquer le démarrage des machines par le biais de leurs systèmes télématiques. De son côté, la filiale ukrainienne de Väderstad a publié sur sa page Facebook les numéros de série des matériels volés (TPF0002699, TPF0002737, TPF0002742, TPL0001459 et TPL0001442). Le constructeur suédois a fait savoir qu’il avait averti l’ensemble de ses concessionnaires et partenaires russes que toute transaction liée à ces machines ferait l’objet d’une enquête criminelle et qu’il leur avait interdit toute opération de services après-vente ou de fourniture de pièces de rechange.

John Deere et Väderstad ont suspendu leurs activités commerciales en Fédération de Russie.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Financements

Agco inclue la sérénité dans ses contrats

Motorisation
Profession

Laurent de Buyer directeur général d'Axema

Réseau McCormick

McCormick recrute Cancé Midi-Pyrénées-Moissons

Premier trimestre 2022

Solides résultats pour CNH Industrial

Banditisme

Agco se remet de son attaque informatique

Réseaux John Deere et JCB

La CAL réorganise ses activités en agroéquipements

Réseau Massey Ferguson

Modema Agri reprend Greffier

Enchères

Les autorités britanniques bloquent l’expansion de Ritchie Bros