Pichon IndustriesUn caisson pour optimiser le chantier d'épandage

Un caisson pour optimiser le chantier d'épandage
Pichon propose une gamme de caissons de stockage du lisier de 35 à 70 m3 de capacité.
Le Finistérien Pichon lançait mi-juin, à l'occasion du salon ExpoBiogaz à Paris, une gamme de caissons de transfert du lisier en bout de parcelle, innovante sur le marché français. Il pressent en effet une mutation de l'organisation des chantiers d'épandage pour éviter toute rupture d'approvisionnement au champ. Ces équipements de stockage temporaire conviennent par exemple à un agriculteur qui souhaite déléguer le transport du lisier mais assurer lui-même l'épandage. Les caissons, entièrement galvanisés, sont configurables à la commande : l'acquéreur peut décider l'installation d'une motopompe sur une flèche de plus grande longueur, des jeux de vannes, un équipement de pompage au cône,... Le transport du caisson s'effectue bien entendu à vide. Chaque modèle intègre un essieu à commande hydraulique afin de poser le caisson à terre avant utilisation. Selon le fabricant, le dimensionnement de ces containers se raisonne en fonction du volume de la machine d'épandage. Par exemple, le responsable du chantier peut ainsi prévoir deux chargements de réserve. M.S.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Sécurité
Manutention
Quiz

Êtes-vous un expert du machinisme agricole ?

Récolte des fourrages

L’andaineur papillon TOP 882 C de Pöttinger ratisse sur 8,80 m

Presses à balles rondes

Case IH : une presse RB HD Pro conçue pour les utilisations intensives

Publi-rédactionnel

Precision Planting - Chaque graine compte

Récolte des fourrages

Bergmann fait évoluer son autochargeuse série Royal

Réglementation pulvérisateur
Travail du sol