Distribution des fourrages L'Autospire de Lucas G pilotée du bout des doigts

 L'Autospire de Lucas G pilotée du bout des doigts
Autospire-boitierLe fabricant vendéen Lucas G. a dévoilé récemment le nouveau terminal X-PA contrôlant ses désileuses automotrices Autospire. Proposée désormais de série sur toute la gamme en version Classic ou Performance, cette tablette évolutive est composée d'un écran tactile couleur de 12 pouces. Elle est le fruit d'une collaboration avec le prestataire ISM. Dans chacun des modes de travail (route, chargement, déchargement), le chauffeur accède maintenant à l'ensemble des informations sur un seul écran de contrôle. Par exemple, la page de chargement s'affiche automatiquement dès la mise en route de la fraise de désilage. Elle mentionne les informations de pesage, les recettes et le nom de l'éleveur correspondant. Selon le type d'aliment chargé, elle propose des préréglages du régime moteur et des vitesses de rotation de la fraise et du convoyeur. La page déchargement apparaît à l'activation des tapis. Elle indique notamment le régime de rotation des vis de mélange, celle du tapis ou le niveau de déport hydraulique du tapis. Le terminal est par ailleurs capable d'afficher le signal en provenance de quatre caméras, en mode jour ou infrarouge. Il intègre en outre un logiciel de diagnostic et d'entretien de la machine. Ce complément évite au propriétaire la facturation d'une intervention par le concessionnaire pour connaître les données de fonctionnement de la machine.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Agritechnica 2019 - Déchaumeur à dents

L'Allrounder Flatline de Köckerling suit bien le terrain

Manutention

JCB inaugure son nouveau siège allemand

Tracteur

McCormick X7.624 : un modèle haut de gamme

Récolte

Les John Deere S700 s'adaptent au vent

Séchage du foin

Le séchoir de balles Clim.Air.50 carbure au bois

Remorque autochargeuse

Belair : une "Selection" à 3 distributions

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Des Kuhn Deltis de 1 000 et 1 500 L

Presse à balles rondes

La V6 met le turbo chez McHale

Manutention

Manitou ouvre un nouveau « Training Center »