Le Rondo-Dry divise par deux les volumes d'effluents

Le Rondo-Dry divise par deux les volumes d'effluents
Avec son dispositif sécheur-épaississeur Rondo Dry tout juste introduit sur le marché, l'Allemand Fliegl entend réduire de moitié le nombre de trajets entre la fosse d'effluents et les parcelles d'épandage. Ce système assure la dessiccation du lisier et du digestat. Il se compose d'un imposant tambour en rotation, formé de 400 m2 de caillebotis plongeant incessamment dans le liquide. Des ventilateurs insufflent, dans ce rotor, de l'air chaud généré par un échangeur de chaleur eau/air. Le Rondo Dry nécessite ainsi une source d'eau chaude. Il est capable d'autoréguler son fonctionnement selon la quantité de chaleur issue de la cogénération. L'utilisateur définit un taux de matière consigne en fonction du matériel d'épandage à sa disposition. Fliegl annonce une efficacité de séchage de 0,8 L/kW thermique. Il préconise un taux de matière sèche du résidu de 10 à 12 % après traitement, le fluide épaissi devant ensuite être repris par pompage. Le fabricant fournit en option un épurateur d'air, captant la quasi-totalité de l'ammoniac généré lors de la phase de dessiccation. La solution de sulfate d'ammonium résiduelle peut être valorisée en engrais directement utilisable par la plante.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pièces détachées

Le centre logistique Bepco sort de terre

Tonne à lisier

Un enfouisseur pour le Strip-Till chez Samson

Travail du sol

Des déchaumeurs Kverneland Enduro polyvalents

Miniatures

Weise Toys présente le Fendt 510C Turboshift

Travail du sol

Des équipements supplémentaires sur les outils Razol

Récolte pommes de terre

Dewulf améliore l'effanage sur son arracheuse RA3060

Utilitaire

Plus de grip pour le Quad Yamaha Kodiak 450 EPS

Récolte

La console 4640 sur les série T et W de John Deere

Essai tracteur

Claas Arion 660 CMatic, taillé pour les travaux lourds