Le Rondo-Dry divise par deux les volumes d'effluents

Le Rondo-Dry divise par deux les volumes d'effluents
Avec son dispositif sécheur-épaississeur Rondo Dry tout juste introduit sur le marché, l'Allemand Fliegl entend réduire de moitié le nombre de trajets entre la fosse d'effluents et les parcelles d'épandage. Ce système assure la dessiccation du lisier et du digestat. Il se compose d'un imposant tambour en rotation, formé de 400 m2 de caillebotis plongeant incessamment dans le liquide. Des ventilateurs insufflent, dans ce rotor, de l'air chaud généré par un échangeur de chaleur eau/air. Le Rondo Dry nécessite ainsi une source d'eau chaude. Il est capable d'autoréguler son fonctionnement selon la quantité de chaleur issue de la cogénération. L'utilisateur définit un taux de matière consigne en fonction du matériel d'épandage à sa disposition. Fliegl annonce une efficacité de séchage de 0,8 L/kW thermique. Il préconise un taux de matière sèche du résidu de 10 à 12 % après traitement, le fluide épaissi devant ensuite être repris par pompage. Le fabricant fournit en option un épurateur d'air, captant la quasi-totalité de l'ammoniac généré lors de la phase de dessiccation. La solution de sulfate d'ammonium résiduelle peut être valorisée en engrais directement utilisable par la plante.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Miniatures
Pneumatique
Élevage

SAC allège le faisceau de traite

Charrue

Kuhn : des charrues à réglages multiples

Mélangeuse automotrice

Trioliet Triotrac M, un milieu de gamme compact

Essai tracteur

John Deere 8R 370 : Grand luxe

Publi-rédactionnel
Essai tracteur

John Deere 8R 370 : le point technique