Équipements d'élevageBauer : de la litière à partir du lisier

Bauer : de la litière à partir du lisier
Obtenir de la litière à partir du lisier, la technique peut surprendre, mais commence à prendre de l'ampleur peu à peu. Il s'agit de séparer la phase solide du lisier pour la réutiliser comme paillage dans la stabulation. Ce système a pour objectif d'économiser de la paille, de se  passer de sa surface de stockage et de diminuer le volume des fosses à lisier. L'entreprise autrichienne Bauer a créé le concept BRU, pour BeddingRecovery Unit (littéralement unité de récupération de litière). Elle assure l'avoir vendu depuis 2005 dans le monde entier, notamment aux Etats-Unis, en Chine et au Japon. Le principe de fonctionnement repose sur un séparateur de phases suivi d'un processus aérobie naturel. Une pompe achemine le lisier depuis la fosse de récupération jusqu'au séparateur. Celui-ci récupère les plus grosses fibres, qui n'ont pas été digérées par les vaches, et les transfère vers un tambour dans lequel elles resteront entre 12 et 22 heures. Au sein de cet environnement, les micro-organismes s'activent, provoquant une élévation de la température aux alentours de 70°C. Ceci a pour effet de détruire les germes présents dans les fibres et d'assécher la litière. A la fin du processus, le taux de matière sèche se situe entre 38 % et 42 %. Le BRU peut produire jusqu'à 48 m3 de litière par jour.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus