ElevageL’automotrice Autospire de Lucas G évolue

L’automotrice Autospire de Lucas G évolue
(©H.E.)

Le constructeur français apporte des innovations sur ses mélangeuse distributrices Autospire

Les mélangeuses automotrices Autospire du constructeur Lucas G évoluent. En cabine, la gestion de l’avancement de la machine se gère à présent à l’aide du joystick, à l’image d’une moissonneuse-batteuse. Plus l’opérateur pousse le manche, plus le véhicule avance, et ce, de manière proportionnelle. Autre évolution, le mode de conduite « Eco » s’active au-delà de 35 km/h, à un régime moteur de 1 600 tr/min au lieu des 2 300 tr/min utilisés au travail. La motorisation à six cylindres Deutz AG, développant 217 ch, est prête à recevoir les éléments répondant à la norme antipollution Stage V. La fraise, pour sa part, bénéficie désormais de deux moteurs hydrauliques et atteint une puissance de 200 ch, contre 165 ch auparavant. 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir

Un interrang supplémentaire pour l'U-Drill de Kverneland

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants