BroyageLe broyat récupéré pour se chauffer

Le broyat récupéré pour se chauffer
Franquet-broyeurmaisL'Axonais Franquet vient de mettre au point un broyeur capable d'andainer des tiges de maïs ou des couverts végétaux. Cet outil se compose en effet d'un rotor de 2,3 m de large, pour 273 mm de diamètre, doté de couteaux droits et cuillères. Le broyat est ensuite récupéré par une vis d'Archimède de 400 mm de diamètre puis andainé latéralement pour être ramassé par une presse. Le produit collecté s'utilise ensuite comme combustible ou paillis. Le châssis réversible du broyeur autorise un attelage arrière ou frontal tandis que la position déportée évite au tracteur de rouler sur l'andain créé.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51