BroyageLe broyat récupéré pour se chauffer

Le broyat récupéré pour se chauffer
Franquet-broyeurmaisL'Axonais Franquet vient de mettre au point un broyeur capable d'andainer des tiges de maïs ou des couverts végétaux. Cet outil se compose en effet d'un rotor de 2,3 m de large, pour 273 mm de diamètre, doté de couteaux droits et cuillères. Le broyat est ensuite récupéré par une vis d'Archimède de 400 mm de diamètre puis andainé latéralement pour être ramassé par une presse. Le produit collecté s'utilise ensuite comme combustible ou paillis. Le châssis réversible du broyeur autorise un attelage arrière ou frontal tandis que la position déportée évite au tracteur de rouler sur l'andain créé.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Récolte
Manutention

Manitou renouvelle ses chargeuses compactes MLA

Remorque à fond poussant

Le transport au programme de Tatoma

Élevage

Les dérouleuses Silofarmer armées pour les grandes balles

Récolte des fourrages

Tanco, de l’enrubannage à la fauche

Récolte des fourrages

L’andaineur à tapis SIP se déploie

Prototype

Amazone – BASF : La pulvérisation ultralocalisée débarque

Herse étrille

Quivogne propose le sursemis en option

Manutention

Le valet de ferme Knikmops s’électrise