BroyageLe broyat récupéré pour se chauffer

Le broyat récupéré pour se chauffer
Franquet-broyeurmaisL'Axonais Franquet vient de mettre au point un broyeur capable d'andainer des tiges de maïs ou des couverts végétaux. Cet outil se compose en effet d'un rotor de 2,3 m de large, pour 273 mm de diamètre, doté de couteaux droits et cuillères. Le broyat est ensuite récupéré par une vis d'Archimède de 400 mm de diamètre puis andainé latéralement pour être ramassé par une presse. Le produit collecté s'utilise ensuite comme combustible ou paillis. Le châssis réversible du broyeur autorise un attelage arrière ou frontal tandis que la position déportée évite au tracteur de rouler sur l'andain créé.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus

Voirie

Les pièces d’usure communes à l’épareuse et au broyeur d’accotement Desvoys