Entretien du paysageUne portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Une portée de 16 m pour le broyeur  automoteur Athena d'Energreen
(©J.P.R.)

Le constructeur italien Energreen vient de présenter en France pour la première fois son

 L'automoteur ILF Athena, repose sur un projet sur lequel sont concentrés 20 ans d'expérience. Le véhicule, à transmission hydrostatique, se dote de quatre roues motrices, d'un variateur de vitesse et d'une boîte mécanique à deux rapports. Sa vitesse de transport atteint 40 km/h. L'automoteur peut être dirigé selon différents modes – deux roues directrices avant, quatre roues directrices ou marche en crabe – et permet le travail dans les deux sens de marche. Ce porteur a été conçu pour intervenir en sécurité sur les routes dans le cadre de gros travaux d'entretien des accotements routiers nécessitant des bras de grande portée. Il embarque un bras télescopique, de 16 m de portée horizontale, capable de travailler latéralement sur les talus et dans les fossés, et de faucher à l'avant. Muni d'un lamier, ce bras peut atteindre une hauteur de 16 m pour la taille en plateau et de 17,5 m pour les tâches en rideau. L'utilisation de nombreux autres accessoires confère une grande polyvalence à l'engin, ce qui en facilite en outre l'amortissement : panier de faucardage, tête forestière, sécateur, barre de coupe, godet de curage, rogneuse de souches, brosses métalliques, grappin… Le porteur d'Energreen peut également s'équiper d'un relevage et d'une prise de force avant, ainsi que d'une plaque DIN. Il reçoit un moteur Deutz de 6,1 L. Ce six-cylindres à rampe d'injection commune développe une puissance de 220 ch. Plus large, la cabine bénéficie d'un nouveau design. Elle accueille désormais un siège passager et de nouveaux équipements de gestion électronique selon la technologie bus CAN. L'automoteur ILF Athena devrait être commercialisé en 2020, après des séries de tests sur le terrain, à un prix public avoisinant les 300 K€ HT.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021