BuchetUn épandeur à deux essieux releveurs et quatre brevets

Un épandeur à deux essieux releveurs et quatre brevets
L'épandeur Buchet EHV 20/13, d'une charge utile de 13 tonnes, adopte sur son essieu tandem un dispositif inédit capable de délester au choix les roues avant ou celles arrière.
L'épandeur à fumier Buchet EHV 20/13 à double essieu et caisse étroite rassemble à lui seul quatre brevets de cette entreprise familiale installée à Tancon (Saône-et-loire). Cet appareil, équipé d'un fond mouvant à tablier accompagnateur et de la régulation DPA, présente une capacité de 18 m3, une charge utile de 13 tonnes et une masse totale autorisée en charge de 20 tonnes. Le premier brevet de cet épandeur concerne les marteaux mobiles sur les hérissons de 1020 mm de diamètre. L'action de ces pièces travaillantes dépend de la nature de l'effluent traité. Avec un fumier pailleux, ces marteaux s'escamotent. En revanche, avec le compost et les produits décomposés, ils restent en place pour améliorer la qualité d'épandage. Le second et le troisième brevets portent sur le système de pesée en trois points et le boîtier électronique de commande automatisant les mouvements. Par exemple, en fin d'épandage, le tablier accompagnateur revient automatiquement à l'avant de la caisse, le volet de bordure se ferme et la porte arrière s'abaisse. La quatrième solution brevetée se retrouve au niveau du train roulant de type tandem doté de quatre roues fixes de dimension 650/55 R26,5. Comme cet appareil dispose de pneumatiques larges (650 mm) et de grand diamètre (1390 mm), le fabricant a conçu un dispositif permettant de délester au choix l'essieu avant ou arrière. Grâce à ce système, le chauffeur reporte du poids sur l'essieu avant afin d'éviter de détériorer le sol lors des manœuvres dans les cours de ferme ou de gagner en maniabilité pour accéder dans les parcelles. A l'inverse, il actionne, durant l'épandage, l'appui automatique sur les roues arrière pour reporter une partie de la charge sur le tracteur et améliorer sa motricité. Avec ce système utilisant des vérins hydrauliques, le tandem profite d'une suspension combinant des lames ressorts et des accumulateurs oléopneumatiques, y compris lorsque le délestage est actif.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Transport

Une benne TP Krampe plus résistante

Moissonneuse-batteuse

Vidéo : nouvelle Claas Lexion 2020 !

Immatriculations

Équipements d'élevage : les volumes immatriculés en 2019

Épandage du lisier

Agronic équipe les tonnes à lisier en rétrofit

Essai moissonneuse-batteuse

Essai Claas Lexion 8900 : aux commandes de 790 ch

Contention

Maréchalle offre plus d'ergonomie avec sa PM2900