Rolland: L'épandage en Rollforce

Rolland: L'épandage en Rollforce
Lundi 9 septembre à Brest, le constructeur finistérien Remorques Rolland lançait officiellement sa nouvelle série d'épandeurs à fumier Rollforce devant une soixantaine de concessionnaires, démonstrations à l'appui. Les sept modèles embarquant 13, 14, 17, 18, 19, 20 et 22 m3 de fumier renforcent l'offre de milieu de gamme. Ils s'intercalent ainsi entre les Rolltwin de 7 à 11 m3 de capacité et les imposants Rollmax contenant de 20 à 37 m3. Les Rollforce affichent, selon le modèle, quatre longueurs de caisse (de 5 à 6,60 mètres) et trois hauteurs utiles (parois de 1,23, 1,55 ou 1,70 mètre). Chaque épandeur, aux lignes modernes esquissées par un cabinet de design, adopte un bandeau supérieur renforcé à l'image des bennes haut de gamme du fabricant.   Tous adoptent un seul essieu et des garde-boue en polyéthylène, à l'exception du modèle de plus grande capacité RF6622, monté sur quatre roues. Chaque modèle de la gamme intègre une centrale hydraulique de nouvelle génération associée à des distributeurs pilotés électriquement en cabine. Rolland a intégré l'ensemble des flexibles et des câbles de la liaison tracteur-outil dans une potence surélevée, puis dans le châssis de l'épandeur. À l'avant, un tendeur semi-automatique contrôle le niveau de tension des deux chaînes marines. L'avancement du tapis est contrôlé par l'un des trois boîtiers électroniques proposés au catalogue (DPA sur la version haut de gamme). Le Rollforce embarque sur demande un système de pesée statique à double jauge de contrainte. Dans ce cas, le boîtier indicateur à 25 compteurs enregistre le nombre de chargements et la masse de fumier épandue. Une petite imprimante optionnelle édite ces données, également exportables au format numérique. Les Rollforce, dont la mise au point a nécessité deux ans et demi d'études, avaient été présentés en avant-première lors du dernier Sima. Leur production en série a démarré au mois de juin. Rolland annonce avoir d'ores et déjà enregistré plusieurs dizaines de commandes.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51