Bogballe: Le M6W emporte dix big-bags

Bogballe: Le M6W emporte dix big-bags

Le Danois Bogballe ne manque pas d'idées pour poursuivre le développement de ses distributeurs d'engrais. Le constructeur repousse les limites en termes de capacité en dévoilant un appareil porté inédit de six tonnes de charge utile. Il propose également un dispositif de coupure de sections tout en restant fidèle à sa technique d'épandage à quadruple recouvrement.

La paisible bourgade de Bogballe, village danois de la péninsule de Jutland, a été bousculée ces dernières semaines par la naissance d'un mastodonte. Le constructeur éponyme de distributeurs d'engrais a en effet invité la presse européenne à découvrir son nouveau M6W Plus. Cet appareil, trônant devant l'entrée du showroom de l'usine, est en effet loin de passer inaperçu. L'empilage de rehausses sur la trémie porte son volume maximal à 5 550 litres, soit environ six tonnes de charge utile. Inutile donc de préciser qu'un relevage arrière de tracteur de cour est à proscrire. Le châssis spécialement développé pour supporter une telle masse autorise la connexion de l'outil à des bras allant jusqu'aux catégories 3 ou 4N. Le dispositif de pesée électronique adopté sur le M6W Plus reprend la cinématique à double-châssis des autres modèles de la marque mais intègre deux cellules de six tonnes de capacité. Un inclinomètre mesurant en continu l'angle de l'appareil offre, selon la marque, une précision de pesée supplémentaire. Le système de distribution ne déroge pas aux standards du Scandinave. Il projette l'engrais de l'extérieur vers l'intérieur, en réalisant un quadruple recouvrement, sur des largeurs de 12 à 42 mètres. Les agitateurs en fond de trémie disposent, eux, d'un nouvel entraînement excentrique doté de deux roulements à billes. Enfin, l'éclairage routier à LED offre une signature particulière à ce distributeur d'engrais.  

Huit sections à l'épandage

Le dispositif de contrôle de largeur d'épandage SC Dynamic fait également son apparition au catalogue de Bogballe. Cet automatisme, travaillant de préférence avec un système de guidage par satellites, module l'ouverture et la fermeture des deux unités de distribution. Pour conserver le sens de rotation des plateaux d'épandage de l'extérieur vers l'intérieur, les ingénieurs de la marque ont créé des trappes à double fonction. Celles-ci modulent à la fois l'ouverture de la distribution et le point de chute de l'engrais sur le disque. Le contrôle de leur position est assuré par un vérin électrique commandé par paliers. En bout de champ mais également dans les pointes, l'appareil coupe, une à une, les huit sections disponibles. La gestion indépendante de la distribution des disques gauche et droite permet ainsi, selon la marque, d'économiser de l'intrant tout en évitant les risques de sur- et sous-dosage. Les distributeurs d'engrais s'avèrent donc aptes au branchement d'un dispositif de modulation automatique de type N-Sensor qui agit directement sur le dosage en fonction des besoins de la plante. L'équipement s'adapte également en rétrofit sur les appareils vendus ces trois dernières années et équipés d'un terminal Calibrator Zurf. Avec la solution SC Dynamic, le principe d'épandage en bordures ne change pas. L'inversion du sens de rotation des disques, combinée à des pâles dissymétriques, limite la dispersion de l'engrais le long des routes et des fossés.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Faucheuses

La triple faucheuse Kuhn GMD 8730 se simplifie

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement