Contenu réservé aux abonnés

Essai tracteurMassey Ferguson 7700 S

Massey Ferguson 7700 S

Depuis le salon allemand Agritechnica en novembre dernier, le tracteur Massey Ferguson 7700, comme ses confrères de 95 à 400 ch, arbore le suffixe « S ». Au passage, il répond aux exigences de la norme « Mother Regulation ». Outre les équipements que cette réglementation impose, le MF 7700 S, disponible de 140 à 280 ch, accède à une suspension de cabine inédite chez le constructeur ainsi qu'au nouveau terminal Fieldstar 5, de 9", plus intuitif et plus convivial que le Datatronic 4.

Une suspension de cabine mécanique active

Le tracteur MF 7700 S accède à une nouvelle suspension de cabine mécanique active, baptisée CDC pour « Continuous Damping Control ». Celle-ci repose sur deux ressorts. Des accéléromètres adaptent en continu la dureté de l'amortissement selon trois niveaux, en fonction des mouvements imposés au tracteur, afin d'accroître le confort sur la route comme au champ. Une suspension mécanique standard, dotée de deux amortisseurs arrière, reste au catalogue. À l'intérieur, un nouveau jeu de couleurs rend l'environnement de conduite plus agréable. Des nouveaux rétroviseurs à double miroir, dont un à grand angle avec réglage et dégivrage électriques, devraient faciliter les manœuvres. Extérieurement, le capot restylé accueille de nouveaux autocollants et des phares supplémentaires, permettant ainsi de distinguer le MF 7700 S de son prédécesseur. Selon la norme « Mother Regulation », le MF 7700 S peut être commandé, au choix, dans deux configurations de vitesse maximale de 40 ou 50 km/h. Il atteint ces allures au régime économique de 1400 tr/min pour la première, contre 1850 tr/min pour la seconde. Les freins de remorque pneumatiques à double ligne et un freinage hydraulique à simple ligne sont désormais présents de série. Pour des raisons de sécurité, un capteur de pédale de freins limite la vitesse du tracteur à 40 km/h si les pédales ne sont pas liées.

Le nouveau système de suspension mécanique active de cabine utilise des amortisseurs contrôlés électroniquement qui adaptent leur rigidité en fonction des mouvements du tracteur.
Massey Ferguson conserve les trois niveaux de finition en cabine (Essentiel, Efficient et Exclusive) mais renouvelle l'environnement de conduite.

 

Le terminal Fieldstar 5 en option

567

Vous avez lu 47% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Connexion Création d'un compte Voir les offres d'abonnements

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Matrot Falcon 8500, un faucon de 52 m d’envergure

Manutention

Manitou s’agrandit en Espagne

Enrubanneuse

L'enrubanneuse Elho 1790 Pro emballe automatiquement

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Vidéo : les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Le point technique (partie 2)

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?