Contenu réservé aux abonnés

Essai tracteurMassey Ferguson 7700 S

Massey Ferguson 7700 S

Depuis le salon allemand Agritechnica en novembre dernier, le tracteur Massey Ferguson 7700, comme ses confrères de 95 à 400 ch, arbore le suffixe « S ». Au passage, il répond aux exigences de la norme « Mother Regulation ». Outre les équipements que cette réglementation impose, le MF 7700 S, disponible de 140 à 280 ch, accède à une suspension de cabine inédite chez le constructeur ainsi qu'au nouveau terminal Fieldstar 5, de 9", plus intuitif et plus convivial que le Datatronic 4.

Une suspension de cabine mécanique active

Le tracteur MF 7700 S accède à une nouvelle suspension de cabine mécanique active, baptisée CDC pour « Continuous Damping Control ». Celle-ci repose sur deux ressorts. Des accéléromètres adaptent en continu la dureté de l'amortissement selon trois niveaux, en fonction des mouvements imposés au tracteur, afin d'accroître le confort sur la route comme au champ. Une suspension mécanique standard, dotée de deux amortisseurs arrière, reste au catalogue. À l'intérieur, un nouveau jeu de couleurs rend l'environnement de conduite plus agréable. Des nouveaux rétroviseurs à double miroir, dont un à grand angle avec réglage et dégivrage électriques, devraient faciliter les manœuvres. Extérieurement, le capot restylé accueille de nouveaux autocollants et des phares supplémentaires, permettant ainsi de distinguer le MF 7700 S de son prédécesseur. Selon la norme « Mother Regulation », le MF 7700 S peut être commandé, au choix, dans deux configurations de vitesse maximale de 40 ou 50 km/h. Il atteint ces allures au régime économique de 1400 tr/min pour la première, contre 1850 tr/min pour la seconde. Les freins de remorque pneumatiques à double ligne et un freinage hydraulique à simple ligne sont désormais présents de série. Pour des raisons de sécurité, un capteur de pédale de freins limite la vitesse du tracteur à 40 km/h si les pédales ne sont pas liées.

Le nouveau système de suspension mécanique active de cabine utilise des amortisseurs contrôlés électroniquement qui adaptent leur rigidité en fonction des mouvements du tracteur.
Massey Ferguson conserve les trois niveaux de finition en cabine (Essentiel, Efficient et Exclusive) mais renouvelle l'environnement de conduite.

 

Le terminal Fieldstar 5 en option

567

Vous avez lu 47% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou testez gratuitement l'offre numérique complète du site Matériel Agricole pendant 2 mois*

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pièces d'usure

Industriehof lance une gamme haute résistance

Récolte des fourrages

La Pöttinger HIT 16.18 T fane large

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Magazine

Matériel Agricole n°267, il "arrive"

Publi-rédactionnel

Linux, Nokia puis Valtra… la Finlande a encore de l’avance sur les technologies

Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Transport

Une benne TP Krampe plus résistante