Essai tracteurMassey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Massey Ferguson confie la motorisation de ses tracteurs de la série 7700 S à Agco Power.

UNE DÉPOLLUTION SANS FAP

Massey Ferguson confie la motorisation de ses tracteurs de la série 7700 S à Agco Power. Ce dernier fournit un moteur à six cylindres de 6,6 L de cylindrée. Ce bloc, monté sur les tracteurs de la gamme 7700 à châssis court, offre sa puissance maximale à 1 850 tr/min. Le 6,6-litres de notre 7719 S bénéficie d’une surpuissance de 20 ch, passant ainsi de 190 à 210 ch. Celle-ci s’active lors des opérations au transport, de la mise en marche de la prise de force et selon la charge sur la transmission. Ce moteur répond aux exigences de la norme antipollution Stage V grâce à un catalyseur diesel (DOC), à un dispositif SCR fonctionnant à l’urée et à un catalyseur de suie ne nécessitant pas d’injection de carburant. Les composants de dépollution sont en place pour la durée de vie du tracteur. Le système de traitement des gaz d’échappement se situe sous la cabine à droite, contrairement aux modèles Stage IV sur lesquels il prenait place devant le montant droit de la cabine. Le chauffeur du tracteur bénéficie ainsi d’une meilleure visibilité, sans que cette nouvelle configuration n'impacte la capacité de carburant, qui s’élève à 340 L. Le moteur se vidange toutes les 600 heures. Il reçoit un turbo à géométrie variable lui procurant un maximum de couple à bas régime. Pour répondre à la demande en électricité, Massey Ferguson équipe son 7719 S de deux alternateurs délivrant 110 A chacun.

Le filtre à air bénéficie d’un verrouillage pour assurer sa bonne mise en place.
Les radiateurs ne pivotent pas mais bénéficient d’un large écartement pour faciliter leur nettoyage.
Tous les composants d’entretien du moteur se situent du même côté.
On a aimé
- Le filtre à air placé sur l’avant, à hauteur d’homme.
- L’écartement des radiateurs permettant un nettoyage facile.
On a moins aimé
- Le faible espacement permettant d’accéder à la jauge à huile.
- L'unique mémorisation de régime moteur possible.

 

VARIATION CONTINUE DE SÉRIE

Le Massey Ferguson 7719 S s’équipe de série de la transmission à variation continue Dyna-VT. Celle-ci se contrôle depuis le joystick multifonction Multipad, qui pilote également le sens d’avancement. Comme tous les tracteurs Massey Ferguson, il est possible de faire varier la vitesse du tracteur depuis l’inverseur. Le joystick SMS, placé à côté du Multipad, gère la vitesse et le sens d’avancement du tracteur. Il est rattaché à deux fonctions hydrauliques, permettant ainsi, par exemple, de contrôler une lame pour pousser un tas d’ensilage et de régler son allure parallèlement. La Dyna-VT bénéficie de deux gammes. L’utilisateur a la possibilité de régler deux vitesses cibles. Ces dernières se définissent depuis deux mollettes situées sur le passage de roue droit. Ces allures prédéfinies s’activent depuis les boutons C1 et C2 sur le joystick Multipad. Le système de gestion dynamique du tracteur (DTM) maintient la vitesse de déplacement souhaitée. Il adapte automatiquement le régime moteur à la configuration du superviseur de sous-régime définie par l’utilisateur. Le tracteur dispose d’une fonction d’arrêt actif en appuyant uniquement sur les pédales de frein. L’entraînement des quatre roues motrices se désengage automatiquement à partir de 15 km/h ou selon un certain angle de braquage.

La transmission à variation continue Dyna-VT se commande depuis les joysticks Multipad, à gauche, ou SMS, à droite.
Le Massey Ferguson 7719 S bénéficie d’un pont avant suspendu par deux vérins hydrauliques reliés à des boules d’azote.
Désormais, le 7719 S accède à des pneumatiques de 1,95 m de diamètre sur des largeurs comprises entre 480 et 900 mm.
On a aimé
- Le réglage des deux vitesses programmables.
- Les différentes possibilités de conduite.
On a moins aimé
- Le changement de gamme nécessitant l’immobilisation du tracteur.
- Le passage entre les modes pédale et levier nécessitant l’appui sur un bouton.

 

LE SMS À L’AVANT OU À L’ARRIÈRE

Le Massey Ferguson reçoit une pompe hydraulique à cylindrée variable à détection de charge. Le débit atteint 190 L/min sur les tracteurs de la gamme 7700 s’équipant de la transmission à variation continue Dyna-VT. Dans cette configuration, cinq distributeurs au maximum prennent place à l’arrière, contre deux à l’avant. Ils s’équipent de leviers de décompression. Ces derniers facilitent la mise en place des flexibles hydrauliques. En cabine, le joystick SMS pilote deux distributeurs par défaut à l’avant. Par l’appui d’un bouton, il en pilote deux à l’arrière. Depuis le terminal Datatronic, il est possible de configurer indépendamment la temporisation, le pourcentage de débit admis et le verrouillage de chaque distributeur. Le relevage avant, d’une capacité de 4 t, bénéficie d’un contrôle de position et du système Dual Control. Ce dernier assure la synchronisation de la montée ou de la descente des relevages. La capacité du relevage arrière, de catégorie III, affiche, pour sa part, 9,6 t. Le Massey Ferguson 7719 S reçoit de série un bloc de masse frontal de 170 kg ou, en option, une prise de force à l’emplacement de celui-ci.

Le relevage arrière propose une capacité de 9,6 t.
Le contrôle du niveau d’huile hydraulique s’opère depuis une jauge transparente.

 

Le 7719 S essayé possède cinq distributeurs hydrauliques à l’arrière équipés de leviers de décompression.

 

On a aimé
- Le réservoir d’huile hydraulique séparé de celui de transmission.
- La possibilité de personnaliser les commandes des distributeurs.
On a moins aimé
- Le débit hydraulique de 190 L/min réservé à la transmission Dyna-VT.

 

LE DATATRONIC 5 TACTILE

Massey Ferguson propose ses tracteurs de la série 7700 selon trois niveaux de finition : Essentiel, Efficient et Exclusive. Le 7719 S de notre essai bénéficie de la dernière, la plus haute de la gamme. Il possède désormais le nouveau Datatronic 5 placé sur un support côté droit de la cabine, et non au bout de l’accoudoir. Ce nouveau terminal tactile de 9” regroupe les différentes fonctions de guidage. Il peut travailler avec les récepteurs GPS des marques Novatel et Trimble, ainsi qu'avec les différents signaux proposés par ces deux spécialistes. Le terminal se scinde en deux pour accueillir deux onglets différents. Il s'avère également compatible Isobus. L’automatisation des séquences de bout de champs s’opère intuitivement, à la manière d’un smartphone. Le joystick Multipad se programme depuis le Datatronic 5, lors de la détection d’un outil. Certains réglages de base du tracteur s’effectuent également depuis le tableau de bord via le SIS.

Désormais, la gamme 7700 accède au Datatronic 5 en finition Exclusive.
Le joystick Multipad, compatible Isobus, se configure depuis le terminal.
Le guidage du tracteur se règle dans l’un des onglets du Datatronic 5.



On a aimé
- Le nouveau Datatronic 5, tactile et simple d’utilisation.
- La possibilité de scinder en deux parties l’écran de ce terminal.
On a moins aimé
- Sa nouvelle position, sur un support côté droit de la cabine, et non plus en bout d’accoudoir.

Une cabine à 6 montants

 

1-En finition Exclusive, le Massey Ferguson 7719 S accède au Datatronic 5 de 9”.
2-L’avancement du tracteur s’effectue depuis le Multipad.
3-Les fingertips pilotent cinq distributeurs, dont l’affectation peut se changer depuis le terminal.
4-Le réglage des vitesses prédéfinies s’effectue depuis deux mollettes.
5-La cabine bénéficie d’un rangement réfrigéré pouvant accueillir une bouteille.
6-Les rétroviseurs s’orientent électriquement depuis la cabine.
7-La position du volant se règle en hauteur et en profondeur.

A lire aussi :

Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand (Partie1)

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes

Travail du sol

Eurotechnics Agri s'adresse à l'agriculture raisonnée

Pommes de terre

Miedema revoit son unité de nettoyage