Essai tracteurClaas Arion 660 CMatic : Les mesures

Claas Arion 660 CMatic : Les mesures

Lors du passage au banc de performance moteur de la chambre d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine, le tracteur Claas Arion 660 CMatic a développé une puissance sans surpuissance de 176,7 ch OCDE au régime de 1 827 tr.min-1.

Sa puissance, son couple, sa consommation

Les performances du Claas Arion 660 CMatic ont été mesurées au banc de puissance moteur de la chambre d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine. La puissance maximale, sans surpuissance, du tracteur s’élève à 176,7 ch OCDE, soit 129,9 kW. Elle est atteinte au régime de 1 827 tr.min-1, le moteur consommant alors 240 g.kW-1.h-1. Le couple le plus élevé, de 74,8 daN.m, s’obtient à 1 520 tr.min-1. Le bloc produit alors 171,9 ch OCDE et absorbe 238 g.kW-1.h-1.

Commentaire

Claas annonce que le bloc DPS, de 6,8 L, monté sur l’Arion 660 développe une puissance maximale sans boost de 185 ch ECE R120. La puissance de 176,7 ch OCDE que nous avons mesurée traduit une perte de 8,3 ch dans la transmission, le ventilateur viscostatique ou les pompes hydrauliques. Ceci représente un faible écart de 4,5 %, traduisant une consommation de puissance réduite de la part de la boîte de vitesse et des composants annexes. Les 1 000 tr.min-1 à la prise de force sont atteints à 2 030 tr.min-1 moteur. La courbe de puissance est considérée comme constante entre 1 600 et 2 000 tr.min-1. Dans cette plage, la puissance s’élève toujours au-dessus de 170 ch OCDE. La plage de couple constant s’établit entre 1 300 et 1 700 tr.min-1. À ce dernier régime, le moteur atteint la consommation la plus faible du test, soit 235 g.kW-1.h-1. Dans l’intervalle de couple constant, le moteur DPS n’engloutit jamais plus de 246 g.kW-1.h-1. Au-delà, la consommation augmente jusqu’à 252 g.kW-1.h-1, à 2 000 tr.min-1, voire à plus de 270 g.kW-1.h-1 à partir de 2 200 tr.min-1.

Mémo

L’incidence des normes

La norme ECE R120 retenue par Claas pour qualifier les performances de ses moteurs ne prend notamment pas en compte le rendement de la transmission, ni celui du ventilateur viscostatique ou des pompes hydrauliques, contrairement au protocole d’évaluation OCDE ici utilisé.

Plages constantes

Dans l’analyse des courbes du moteur, Matériel Agricole estime à environ 5 % de la valeur maximale le seuil en deçà duquel la puissance ou le couple peuvent être considérés comme constants.

 

Son niveau sonore

Nous avons mesuré, lors du passage du Claas Arion 660 au banc moteur, le niveau sonore perçu en cabine, vitres et portes fermées, ventilation et climatisation éteintes. Les valeurs relevées tiennent compte du bruit émis par le banc de puissance, estimé à environ 100 dB(A). La courbe est produite à partir de la moyenne de plusieurs séries de mesures.

Commentaire

La cabine du Claas a laissé filtrer un niveau sonore dont la moyenne s’établit à 70,7 dB(A). Cette performance traduit une isolation efficace. La courbe montre un pic à 72,9 dB(A) à 2 200 tr.min-1, mais ce régime se situe en dehors de la plage d’utilisation préconisée. À 1 300 tr.min-1, le bruit se limite à 68,6 dB(A). Nos mesures n’ont pas décelé de point au-delà de 75 dB(A), qui constituent la limite au-dessus de laquelle l’utilisateur ressent rapidement la fatigue. Notons enfin qu’une exposition à plus de 85 dB(A) s’avère dangereuse.

Son encombrement

Le Claas Arion 660 CMatic profite d’un rapport masse-puissance (OCDE) de 48,6 kg.ch-1. Cette valeur est la plus faible du groupe de tracteurs essayés. Avec son gabarit contenu, le Claas présente un empattement de 2,82 m. Son rayon de braquage de 6,75 m est dans la moyenne de sa catégorie.

 

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Des Kuhn Deltis de 1 000 et 1 500 L

Presse à balles rondes

La V6 met le turbo chez McHale

Manutention

Manitou ouvre un nouveau « Training Center »

Tracteur

Un modèle supplémentaire pour la gamme Fendt 300 Vario

Agritechnica 2019 - Travail du sol

Le rouleau Horsch Cultro fait place nette dans les chaumes

Essai épandeurs à fumier

Thievin Maral 180 : Le costaud de l'essai

Composants hydrauliques

Un nouveau patron pour le groupe Poclain

Tracteur

Le Kubota M5111 rétrécit

Agritechnica 2019 - Récolte

Kuhn optimise la transmission de ses presses haute densité SB