Contenu réservé aux abonnés

Essai chargeuse articuléeManitou MLA-T 533-145 V+, progressive à souhait

Manitou MLA-T 533-145 V+, progressive à souhait
(©F.P./H.E.)

Lancée en 2018, la chargeuse articulée à bras télescopique MLA-T 533-145 V+ de Manitou se différencie de ses concurrentes par sa transmission à variation continue. Pour apprécier sa conduite, nous avons assuré le ramassage de balles rondes enrubannées, puis, le lendemain, repoussé un tas de fumier stocké au champ sur une exploitation en Auvergne. Notre machine bénéficie d’une finition haut de gamme Elite dotée, entre autres, d’automatismes des mouvements de la flèche télescopique et de l’outil.

Prenez la souplesse et le rendement d’une transmission à variation continue, associez-la à un engin de manutention, et vous obtenez la Manitou MLA-T 533-145 V+, une chargeuse articulée à bras télescopique de 8 t. Absente sur ce segment de machines depuis plusieurs années, la marque ancenienne revient avec un modèle d’une capacité de 3,3 t et d’une hauteur de levage au point de pivot de 5,2 m. Durant deux jours, nous nous sommes installés au volant de l'engin sur une exploitation de polyculture-élevage à la périphérie d'Ambert, en Auvergne. Les travaux de ramassage de balles rondes enrubannées nous ont permis de nous rendre compte de la précision des commandes. Nous avons ensuite profité d’un imposant tas de fumier stocké au champ pour apprécier l’adhérence et les capacités de la bête… Il est temps de tourner la clé et de voir ce qu’elle a dans le ventre. L’accès au poste de conduite se fait aisément par deux marchepieds et des poignées. Nous regrettons néanmoins la faible largeur du bas de porte. À bord, les commandes tombent sous la main droite. Le joystick JSM, propre à la marque française, prend place en bout d’accoudoir, lui-même solidaire du siège à suspension pneumatique à basse fréquence. Il commande les mouvements de la flèche, de l’outil et le changement du sens de marche. La main gauche, elle, gère la direction au volant.

Le tableau de bord digital prend place derrière le volant, tandis que les commandes sont principalement regroupées à la droite du chauffeur.
979

Vous avez lu 25% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Connexion Création d'un compte Voir les offres d'abonnements

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Immatriculations

Tracteurs enjambeurs : les parts de marché 2019

Récolte

L'arracheuse de pommes de terre AVR Puma 4.0 communique avec les nuages

Epandage

Les épandeurs à fumier Fliegl fabriqués en France

Elevage

Une pailleuse Lucas G de grande capacité

Élevage

La Buvette réchauffe l'eau pour plus d'appétence

Séchage en grange

Une console de pesage pour griffe chez Génitronic

Broyeur

Müthing, des broyeurs pour presses

Guidage

Une solution de guidage Trimble abordable

Manutention

Un chargeur télescopique Claas Scorpion de 6 tonnes