Contenu réservé aux abonnés

Comparatif tracteurJohn Deere 6175R à variation continue ou à double embrayage : le match !

John Deere 6175R à variation continue ou à double embrayage : le match !

Que vaut une transmission semi-powershift à double embrayage face à une variation continue ? C’est ce que nous avons voulu savoir en mettant à l’épreuve deux tracteurs John Deere 6175R, l’un doté de la DirectDrive, l’autre équipé de l’AutoPowr. Même moteur, mêmes pneumatiques, même circuit hydraulique… les deux acolytes de notre essai ne se différencient que par leur transmission mais ne jouent pas tout à fait la même partition. Verdict après deux jours de test en Poitou-Charentes.

S’il est impossible de distinguer extérieurement le tracteur John Deere 6175R à transmission à double embrayage DirectDrive de son homologue à variation continue AutoPowr, l’écart se creuse en prenant le volant. Premier constat à bord : les deux protagonistes n’utilisent pas les mêmes commandes. Celui qui se voit équipé de la boîte à double embrayage se contente du traditionnel petit levier, réduit à sa plus stricte fonction de pilotage de l’avancement. Cette DirectDrive n’est d’ailleurs disponible qu’avec ce seul mode de commande. Le modèle doté de la transmission à variation continue, pour sa part, peut aujourd’hui être livré, au choix, avec ce même levier ou, en option comme sur notre tracteur d’essai, avec le récent joystick CommandPro. Ce dernier devrait ravir les utilisateurs adeptes des poignées multifonctions, dont la concentration de boutons permet d’accéder, du bout des doigts, à de nombreuses fonctions du tracteur. Seul point commun entre ces deux joysticks : la présence de la petite molette noire ajustant la vitesse maximale du tracteur, visible grâce à une diode orange affichée au tableau de bord.

Le levier CommandPro (ci-dessus), disponible sur demande uniquement sur les tracteurs à transmission à variation AutoPowr, séduit par ses multiples fonctions et paramétrages possibles, à la différence du levier standard (ci-dessous), la seule commande aujourd’hui proposée sur la boîte à double embrayage DirectDrive.
1090

Vous avez lu 20 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Miniatures
Pneumatique
Élevage

SAC allège le faisceau de traite

Charrue

Kuhn : des charrues à réglages multiples

Mélangeuse automotrice

Trioliet Triotrac M, un milieu de gamme compact

Essai tracteur

John Deere 8R 370 : Grand luxe

Publi-rédactionnel
Essai tracteur

John Deere 8R 370 : le point technique