Contenu réservé aux abonnés

Essai tracteurDeutz-Fahr 8280 TTV : le point technique

Deutz-Fahr 8280 TTV : le point technique
(©H.E.)

Un moteur bi-turbo Deutz AG de 287 ch

Le 8280, seul représentant de la Série 8 du tractoriste Deutz-Fahr, développe 287 ch de puissance maximale. À l’image de la Série 7, ce tracteur s’équipe d’un moteur Deutz AG de 6,1 L. Il se dote de deux turbocompresseurs afin d’augmenter, selon la marque, la plage de couple constant. Son bloc à six cylindres répond à la norme en vigueur Stage V grâce à une vanne EGR externe, à un catalyseur d’oxydation diesel (DOC) et à l’association de la réduction catalytique sélective SCR et d’un filtre à particules. Ce dernier ne requiert aucune régénération active. L’ouverture du capot monobloc donne un accès rapide au bloc de refroidissement et au filtre à air. Les radiateurs disposent d’une ouverture en portefeuille, assistée par vérins à gaz, facilitant leur accessibilité et leur nettoyage à l’air comprimé. Les interventions à 1 000 heures d'intervalle, comme le remplacement des filtres à GNR, sur le côté gauche, et à huile, à droite, requièrent le démontage des carénages inférieurs latéraux à l’aide d’une clé. La jauge à huile du moteur est accessible sans ouvrir le capot. Le moteur puise son énergie dans un réservoir de 505 L de GNR, tandis que celui d’AdBlue totalise 35 L.

Le bloc de refroidissement compact dispose de vérins à gaz qui offrent une ouverture en portefeuille favorisant son entretien quotidien.
En cabine, le terminal iMonitor3 propose deux mémorisations de régime moteur activables ensuite depuis l’accoudoir, au pied du joystick.
L’accès à la batterie s'effectue sur le côté droit du tracteur via une borne positive installée dans les marchepieds.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet