Contenu réservé aux abonnés

Essai chariot télescopiqueMassey Ferguson TH.7038 : le point technique

Massey Ferguson TH.7038 : le point technique

Retrouvez en détails toutes les spécificités du chariot télescopique Massey Ferguson TH.7038.

La maintenance n’est pas oubliée

Il suffit de soulever le capot du TH.7038 pour s’apercevoir que ses concepteurs ont gardé à l’esprit la nécessité d’accéder aisément aux organes. Par exemple, le démarreur et la batterie sont à portée de main. Les plaques présentes sous le compartiment moteur se démontent afin de faciliter, notamment, les vidanges. Les radiateurs adoptent une position horizontale. Le flux d’air entrant par le haut du capot n’est ainsi pas freiné et les traverse directement. Le ventilateur à entraînement hydraulique effectue automatiquement un cycle de rotation inversée à des intervalles de temps paramétrables depuis le terminal. Le quatre-cylindres Doosan de 3,4 L développe 135 ch et se conforme à la norme Stage V sans vanne EGR. Il nécessite un entretien toutes les 500 heures. Il anime une transmission hydrostatique comptant deux gammes mécaniques. La première évolue entre 0 et 12 km/h, quand la seconde couvre la plage de 0 à 40 km/h. Un sélecteur lièvre/tortue, placé sur le joystick, permet de diviser par deux la vitesse maximale atteinte dans chaque gamme afin d’augmenter la précision de la pédale d’avancement. La pédale de gauche, affectée aux freins, combine la fonction inching, équivalente débrayage de la transmission, sur le haut de sa course.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Récolte
Tour de marché chargeuses articulées

New Holland : 4 machines, 3 bras, 2 cinématiques

Parts de marché 2021
Manutention
Tour de marché chargeuses articulées

Komatsu : Moteurs et ponts faits maison

Essai utilitaire

Renault Express Van : le retour de la vedette

Essai utilitaire

Renault Express Van : le point technique

Massey-Ferguson

Un million de tracteurs fabriqués à Beauvais

Parts de marché 2021