Contenu réservé aux abonnés

Essai moissonneuse-batteuseEssai de la moissonneuse-batteuse Massey Ferguson Ideal 9T sans volant

De l’extérieur, avec la poussière, il n’est pas évident de distinguer si cette Ideal 9T dispose ou non de l'optionnelle technologie sans volant Idealdrive.
De l’extérieur, avec la poussière, il n’est pas évident de distinguer si cette Ideal 9T dispose ou non de l'optionnelle technologie sans volant Idealdrive. (©T.G.)

Depuis maintenant plusieurs mois, le groupe Agco présente ses moissonneuses-batteuses Ideal sans colonne de direction. Cette absence interroge forcément tous les conducteurs habitués à évoluer sur les chantiers de récolte. Lorsque l’opportunité d’essayer une Ideal équipée du système Idealdrive s’est présentée, inutile de dire qu’il n’a pas fallu se faire prier pour prendre la direction de la Somme et passer, à défaut de volant, derrière les commandes.

En cabine, l’absence de colonne de direction offre une impression d’espace qui peut paraître déroutante au premier abord. (© T.G.)

Une moissonneuse-batteuse sans volant, en voilà une idée bizarre ! Il y a bien des engins de travaux publics dépourvus de cet « accessoire », mais ces derniers ne peuvent circuler sur routes ouvertes. Le groupe Agco a toutefois travaillé dans ce sens avec son système Idealdrive. Nos esprits se sont alors mis à imaginer comment la moissonneuse-batteuse allait bien pouvoir prendre la route. Et c'est un pari réussi pour Massey Ferguson, qui commercialise un dispositif sans volant, en option, sur tous les modèles à chenilles de la gamme Ideal. Ainsi, lorsque je reçois l’invitation du constructeur pour tester cette innovation, je suis curieux de savoir comment la machine peut bien se comporter. Le rendez-vous est pris pour la fin du mois de juillet, dans la Somme. En arrivant à proximité, rien ne laisse supposer l’absence de colonne de direction sous les capots sombres de cette Ideal 9T. Un rapide tour du propriétaire confirme cette première impression. À l’exception d’une batterie supplémentaire, placée à l’arrière droit de l’engin, rien ne diffère à l’extérieur. La moissonneuse-batteuse, fabriquée en Italie, s’équipe de deux rotors de 4,84 m de longueur qui assurent le battage et la séparation de la récolte. Elle est animée par un six-cylindres MAN de 15,2 L développant 647 ch.

La batterie, positionnée à l’arrière droit de la machine, est un des rares éléments extérieurs permettant d’identifier la présence de l'option de conduite Idealdrive. Elle est utilisée comme sécurité pour la direction. (© T.G.)

Une absence qui efface les repères

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Récolte des fourrages
Récolte des fourrages
Récolte des fourrages

Kuhn : La faneuse GF 13003 T ratisse sur 13,4 m

Pressage de paille
Récolte des fourrages
Deuxième trimestre d’exercice

La rentabilité d’Agco chahutée par l’actualité