Contenu réservé aux abonnés

EssaiEssai tracteur Valtra T215 Versu : le point technique

Essai tracteur Valtra T215 Versu : le point technique
(©U.D.)

Le tracteur Valtra T215 embarque le moteur à six cylindres Agco Power de 7,4 L, ainsi qu'une transmission semi-powershift maison.

L’incontournable moteur finlandais

Pour motoriser ses tracteurs de la série T, Valtra s’appuie sur les blocs à six cylindres de 6,6 et 7,4 L produits par Agco Power, cette entité étant elle-même la descendante de Sisu, le motoriste historique de la marque finlandaise. Notre T215 reçoit ainsi le plus gros de ces deux blocs. Il satisfait à la norme antipollution Stage V grâce à un catalyseur d’oxydation diesel (DOC) et à un module SCR utilisant de l’AdBlue. L’absence de vanne EGR garantit au moteur de n’aspirer que de l’air frais. D’ailleurs, celui-ci est capté en hauteur, par la prise d’air positionnée le long du montant gauche de la cabine, limitant ainsi l’absorption de poussières. Lorsque le tracteur est immobile et le levier d’inverseur placé en position parking, le régime moteur chute automatiquement à 650 tr/min afin d’économiser le GNR. Au total, 380 L de carburant et 70 L d’AdBlue prennent place dans leurs réservoirs respectifs. Les moteurs Agco Power comptent quatre soupapes par cylindre, équipées de poussoirs hydrauliques à rattrapage de jeu automatique, ne nécessitant pas de réglage à intervalle régulier.

L’échangeur de la climatisation s’élève grâce à un vérin à gaz afin de faciliter le nettoyage des radiateurs.
Le filtre à air est juché au-dessus du moteur et s’avère difficilement accessible à cause des garde-boue.
Le réglage des régimes mini/maxi et des deux mémorisations s’effectue facilement du bout des doigts.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

réseau Valtra
Publi-rédactionnel Vidéo

Tracteur Valtra, nouvelle montée en puissance avec la série Q

Tracteur
Tracteur