Contenu réservé aux abonnés

Essai utilitaireToyota Hilux 2.8 L D-4D Invincible : l’éternel indestructible ?

Les suspensions à ressort à lames du Toyota Hilux secouent en cabine au moindre défaut de la route lorsque le véhicule est à vide.
Les suspensions à ressort à lames du Toyota Hilux secouent en cabine au moindre défaut de la route lorsque le véhicule est à vide. (©U.D.)

Toyota dévoilait en 2021 la huitième génération de son mythique pick-up, le Hilux. Cette dernière version reçoit un nouveau bloc-moteur maison développant 204 ch, ainsi que diverses améliorations de confort et esthétiques comme une ligne lumineuse à LED ou des protections d’ailes pour les finitions les plus haut de gamme. Pour juger des prouesses promises par Toyota sur cette dernière génération, j’ai pris les commandes du pick-up pendant quelques jours en Seine-et-Marne.

Toyota commercialise son pick-up Hilux depuis 1968. Au fil du temps, ce modèle est devenu l’une des références en matière d'utilitaires tout-terrain. En 2021, le constructeur japonais en dévoilait une nouvelle mouture, s’alignant sur la technologie et le design développés par les principaux acteurs du marché. Il arrive ainsi en force avec le nouveau bloc-moteur maison D-4D à quatre cylindres de 2,8 L de cylindrée développant 204 ch. Mais alors, que vaut cette huitième génération ? Ce véhicule « indestructible » est-il toujours digne de sa réputation ? Je me suis rendu dans une exploitation céréalière de Seine-et-Marne afin d’obtenir des réponses.

Toyota propose une nouvelle finition, baptisée Invincible, qui se caractérise par des éléments de carrosserie spécifiques, tels que le bouclier et des protections d’ailes. (©U.D.)

L’utilitaire au design travaillé

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Essai comparatif utilitaires électriques

Vidéo : Essai comparatif utilitaires électriques