Immatriculations de tracteursLes gros tracteurs résistent

Les gros tracteurs résistent
Dans l'évolution des immatriculations de tracteurs standards par puissances,seules deux catégories, les moins de 50 chevaux et les 250 à 299 chevaux ont progressé notablement en 2016. Les premiers gagnent 12,3 % et les seconds, pas loin de 5 %. Le cœur du marché, en revanche est particulièrement malmené : - 7,5 % pour les 100 à 149 chevaux et -17,8 % pour les 200 à 249 chevaux.  
2014 2015 2016 Variation 2016/2015
Moins de 49 ch 397 431 484 12,30%
De 50 à 99 ch 4 139 3 845 3 564 -7,31%
De 100 à 149 ch 10 883 10 897 10 079 -7,51%
De 150 à 199 ch 5 569 5 660 5 003 -11,61%
De 200 à 249 ch 2 778 2 993 2 460 -17,81%
De 250 à 299 ch 640 602 632 4,98%
Plus de 300 ch 532 519 489 -5,78%
Total tracteurs standard 24 938 24 947 22 711 -8,96%
 Répartition des immatriculations de tracteurs standards par puissance (source Axema)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Entreprises de travaux agricoles

Les prestations complètes en plein boom

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Fiscalité du GNR

Tensions en vue sur les chantiers