Commerce internationalNet recul du marché du tracteur en Europe

Net recul du marché du tracteur en Europe
Le Cema, l'association européenne des industriels du machinisme agricole, a comptabilisé un recul de 6,7 % des immatriculations de tracteur en 2016. Les deux plus importants marchés, la France et l'Allemagne, affichent des baisses de 6 et 10,8 %. Les troisième et quatrième marchés, l'Italie et le Royaume-Uni, pour leur part, sont parvenus à mieux résister. Ils n'annoncent que des très légères baisses de 1 %. Dans les autres pays, les situations sont des plus diverses. La Hongrie déplore la plus forte baisse avec 28 % et la Croatie se félicite de la plus nette amélioration avec + 73 %. L'Espagne de son côté se démarque en progressant de 7,8 %. La plupart ont constaté des dynamiques comparables d'immatriculations sur l'année. Le net recul au premier et au second trimestre a été suivi, en septembre, d'un sursaut lié à l'immatriculation avant le 1er octobre des tracteurs de 75 à 175 ch équipés de moteurs stage IIIB, puis, à nouveau, d'une forte baisse à la fin de l'année. Par tranche de puissances, quelques catégories ont su progresser, notamment les moins de 50 chevaux, les 150 à 175 ch et les plus de 250 ch. Pour les autres, le déclin peut atteindre 25 %.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Réseau John Deere

Décès de Jean Chesneau

Méthanisation

Fliegl augmente l’autonomie de l’alimentation du digesteur

Essai tracteur
Transport
Pneumatiques
Logiciels agricoles
Élevage

Agritech : Un frigo pour les cadavres en élevage

Logiciels agricoles