Immatriculations de tracteursLes immatriculations à la peine

Les immatriculations à la peine
Le début d'année n'a pas réveillé le rythme des immatriculations de tracteurs. Dans la catégorie des modèles standards, il s'effondre de 34,38 % avec 1 548 unités comptabilisées en janvier et en février. Le recul est d'autant plus marqué que le début de l'année dernière avait été dopé par les effets de la loi Macron. Dans les catégories spécialisées la situation est à peine moins catastrophique. Leurs immatriculations baissent de 18,29 % avec 421 unités sur la même période. Janvier à février 2017 : 1548 tracteurs standards (-34,38 %)
Cumul des immatriculations de tracteurs standards (source Sedima-Axema)
Janvier à février 2017 : 421 tracteurs standards (-18,29 %)
Cumul des immatriculations de tracteurs vignes et vergers (source Sedima-Axema).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Remorques autochargeuses

Bergmann propose une poignée Isobus sur ses autochargeuses

Récolte des fourrages

Kuhn : un conditionneur intensif pour céréales immatures

Récolte de légumes

Les aligneuses WV élargissent l'offre Grimme

Transport

Les porte-caissons Pronar chez Agripartner

Arracheuse à pommes de terre

Grimme soigne le confort des chauffeurs de Varitron

Lestage

Les 8R bien lestés sans porte-à-faux grâce à l'Agribumper

Travail du sol

Un repreneur pour Rabe

Lutte incendie

Un cuve frontale Arland pour lutter contre le feu

Tracteur

Le confort accru sur les Massey Ferguson 3700 AL