Immatriculations de tracteursLes immatriculations à la peine

Les immatriculations à la peine
Le début d'année n'a pas réveillé le rythme des immatriculations de tracteurs. Dans la catégorie des modèles standards, il s'effondre de 34,38 % avec 1 548 unités comptabilisées en janvier et en février. Le recul est d'autant plus marqué que le début de l'année dernière avait été dopé par les effets de la loi Macron. Dans les catégories spécialisées la situation est à peine moins catastrophique. Leurs immatriculations baissent de 18,29 % avec 421 unités sur la même période. Janvier à février 2017 : 1548 tracteurs standards (-34,38 %)
Cumul des immatriculations de tracteurs standards (source Sedima-Axema)
Janvier à février 2017 : 421 tracteurs standards (-18,29 %)
Cumul des immatriculations de tracteurs vignes et vergers (source Sedima-Axema).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Index Cema

Mieux qu’au printemps

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes