Matériels de fenaisonFeux verts à la fenaison

Feux verts à la fenaison
Les constructeurs européens de matériels de fenaison ont été agréablement surpris par les derniers développements de leur marché. Réunis récemment par le Cema (Association européenne des constructeurs de machines) à l'usine Agco de Feucht (Allemagne), ils ont estimé que leur activité pourrait connaitre une croissance modérée de 3 % durant la campagne 2017-2018. Alors  que, l'an dernier, les faibles prix du lait les avaient plongés dans le pessimisme,  sa remontée inattendue depuis l'automne 2016 les a obligé à se retrousser les manches pour que leur volume de fabrication satisfasse le marché. Aujourd'hui, la demande en produits laitiers supérieure à la production pourrait ouvrir d'excellentes opportunités d'exportation aux producteurs européens. La demande mondiale en beurre est forte et il n'est pas certain que ni les Néo-Zélandais ni les Australiens soient capables de satisfaire l'immense appétit de la Chine. En outre, les taux de change entre le dollar et l'euro pourraient favoriser notre continent.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Index Cema

Mieux qu’au printemps

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury