Résultats exercice 2016-2017John Deere retrouve la croissance

John Deere retrouve la croissance
Pour la première fois en quatre ans, les ventes de John Deere progressent. Son chiffre d'affaires de son exercice 2016-2017 retrouve, avec 29,738 Md$, un niveau qu'il avait atteint en 2011. Ce bon résultat provient de ventes en augmentation sur ses deux secteurs d'activité. Les machines agricoles s'élèvent de 9 % sur l'exercice et de 22 % sur le dernier trimestre. Les engins forestiers et de construction gagnent 17 % sur l'année et 37 % sur les trois derniers mois. « Nous avons observé un peu partout une demande plus forte de nos produits avec des ventes de machines agricoles progressant d'une manière particulièrement soutenue en Amérique du Sud et celles de matériels de TP grimpant énergiquement. Dans le même temps, l'entreprise bénéficiait de sa large gamme de produits et de la gestion flexible de ses dépenses », se félicite Samuel R. Allen, le P.-d.g. de John Deere. Pour 2018, le groupe espère conserver une bonne dynamique. Il espère voire ses ventes progresser de 22 % sur l'année. L'achat du fabricant allemand de matériels de TP,  Wirtgen devrait être conclu en décembre. Son arrivée pourrait ajouter près de 3,1 Md$ au chiffre d'affaires de John Deere en 2018.     Quatrième trimestre d'exercice Chiffre d'affaires : 8,018 Md$ (+ 23 %) Dont machines agricoles 5,437 Md$ (+22 %) Bénéfices : 510 M$ (+ 225 M$)   Exercice  2016-2017 Chiffre d'affaires : 29,738 Md$ (+ 12 %) Dont machines agricoles : 20,167 Md$ (+ 9 %) Bénéfices : 2,159 Md$ (+ 635 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Manitou s’agrandit en Espagne

Enrubanneuse

L'enrubanneuse Elho 1790 Pro emballe automatiquement

Marketing

Matermacc passe au vert

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Fiscalité

Fin de l’exonération du malus écologique pour les pick-up

Transport

Manitou met les voiles