Immatriculations de tracteursFaible rebond en octobre.

Faible rebond en octobre.
Les optimistes se réjouiront de l'augmentation de 26,14 % du nombre des immatriculations de tracteurs standard sur le mois d'octobre 2017. Les réalistes leur rappelleront que ce chiffre de 2 051 unités prend comme base de comparaison une exécrable performance consécutive à une récolte catastrophique et au contrecoup  de la loi Macron. Il demeure donc parmi les plus faibles niveaux enregistrés durant ces dernières années et il ne permettra pas de faire remonter celui de l'ensemble de la campagne 2017. De janvier en octobre, 15 355 tracteurs standards seulement ont été immatriculés. Ce score est en baisse de 14,86 % par rapport à celui de la même période de l'an dernier et reste le plus faible des six dernières années. A part la Corse et la région Provence Alpes Côte d'Azur affichant des progressions, le recul est généralisé dans toutes les autres régions. Immatriculations de tracteurs standard : Janvier à octobre 2017  15355 unités (- 14,86 %) (source Axema)
Cumul des immatriculations de tracteurs standards (source Axema)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Index Cema

Mieux qu’au printemps

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Bilan 2019

Les machines forestières sortent de l'ornière