Exercice 2017Agco retrouve la croissance

Agco retrouve la croissance
Le groupe Agco a terminé 2017 avec une appréciable progression de son chiffre d'affaires annuel  de 12,1 %  par rapport à 2016 (10,5 % à taux de change comparable) et par un bond de 20,7 % sur son quatrième trimestre d'exercice. « La demande globale en machinisme agricole commence à se reprendre après trois année de déclin prononcé »,  constate Martin Richenhagen le p.d.g. d'Agco. Le constructeur a enregistré une progression de ses ventes sur chacun de ses grands marchés. L'Amérique du Nord gagne 3,8 % pour atteindre un montant de 1,87 Md$. La région a bénéficié de l'introduction de nouveaux modèles de tracteurs. L'Amérique du Sud en développement de 15,9 % (1,06 Md$) a surtout profité du dynamisme de l'Argentine. L'Europe et le Moyen Orient ont construit leur reprise de 12,8 % (4,61 Md$) sur les marchés allemands, britanniques et italiens. Dans la zone Asie-Pacifique, la Chine et l'Australie ont joué un rôle de locomotive. Les ventes gagnent 23,9 % dans la région pour un total de 245,1 M$. Les stratégies de réduction de coûts, d'optimisation des achats et d'amélioration de la productivité des usines portent leurs fruits. Le groupe enregistre des bénéfices en progression de 26,3 M$ sur l'année. La seule ombre au tableau provient d'une modification de la fiscalité aux États-Unis relatives au rapatriement de bénéfices réalisés dans des pays étrangers. Elle a occasionné une dépense supplémentaire de 14,3 M$ en fin de l'année.   Exercice 2017 Chiffre d'affaires : 12,1 Md$ (+20,7 %) Bénéfices : 189,3 M$ (+26,3 M$)   Quatrième trimestre d'exercice Chiffre d'affaires : 2,52 Md$ (+20,7 %) Bénéfices : 45,1 M$ (-16,1 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pièces d'usure

Güttler propose un soc patte d'oie pour le Supermaxx

Semoir

Horsch, le Taro SL sort ses atouts

Tournesol
Nomination

Alain Rosaz réélu à la présidence de la Ficime

Tracteur

Massey Ferguson : le 7719 S en version NEXT Edition

Manutention

Le Manitou MLT 841 affûte ses griffes

Moissonneuses-batteuses
Manutention
Manutention

63 emplois menacés chez Manitou