ImmatriculationsL'Italie termine l'année sur les chapeaux de roues

L'Italie termine l'année sur les chapeaux de roues
L'effet de l'application de la réglementation Mother Regulation a, comme en France, eu un effet sur les volumes des immatriculations de tracteurs en fin d'année en Italie. Les statistiques élaborées par le ministère des transports italiens font apparaitre pour l'année 2017 un bond de 23,8 % par rapport à 2016 et un volume total de 22 705 unités. Déjà, sur le premier semestre une progression de 9,7 % soutenue par des subventions à la mécanisation accordées par le programme national de développement  permettait au pays de rompre la tendance à la baisse qu'il avait connu les années précédentes. Les immatriculations des autres catégories de véhicules agricoles progressent  également. Les transporteurs gagnent 24,4 % avec 963 unités. Les moissonneuses-batteuses progressent de 2 % avec 350 machines et les remorques reprennent 1,4 % avec  9 377 immatriculations. Les régions ayant connus les plus fortes  progressions sont l'Emilie Romagne (+62,6 % avec 2 945 machines) et le Frioul-Vénétie-Julienne (+69,5 % avec 863 unités).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Avant 860i, un valet de ferme polyvalent

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Evénement

CNH Industrial groupé à Agritechnica

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance

Travail du sol

Le vibroculteur Väderstad NZ Extreme ratisse large