ImmatriculationsL'Italie termine l'année sur les chapeaux de roues

L'Italie termine l'année sur les chapeaux de roues
L'effet de l'application de la réglementation Mother Regulation a, comme en France, eu un effet sur les volumes des immatriculations de tracteurs en fin d'année en Italie. Les statistiques élaborées par le ministère des transports italiens font apparaitre pour l'année 2017 un bond de 23,8 % par rapport à 2016 et un volume total de 22 705 unités. Déjà, sur le premier semestre une progression de 9,7 % soutenue par des subventions à la mécanisation accordées par le programme national de développement  permettait au pays de rompre la tendance à la baisse qu'il avait connu les années précédentes. Les immatriculations des autres catégories de véhicules agricoles progressent  également. Les transporteurs gagnent 24,4 % avec 963 unités. Les moissonneuses-batteuses progressent de 2 % avec 350 machines et les remorques reprennent 1,4 % avec  9 377 immatriculations. Les régions ayant connus les plus fortes  progressions sont l'Emilie Romagne (+62,6 % avec 2 945 machines) et le Frioul-Vénétie-Julienne (+69,5 % avec 863 unités).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pièces d'usure

Güttler propose un soc patte d'oie pour le Supermaxx

Semoir

Horsch, le Taro SL sort ses atouts

Tracteur

Massey Ferguson : le 7719 S en version NEXT Edition

Manutention

Le Manitou MLT 841 affûte ses griffes

Manutention
Manutention

63 emplois menacés chez Manitou

Commerce international

Une ferme thaïlandaise pour Kubota

Préparation de sol

La fraise Dewulf SC 360 en 4 x 90 cm

Récolte des fourrages

Le Kuhn GA 8830 ratisse large