ImmatriculationsL'Italie termine l'année sur les chapeaux de roues

L'Italie termine l'année sur les chapeaux de roues
L'effet de l'application de la réglementation Mother Regulation a, comme en France, eu un effet sur les volumes des immatriculations de tracteurs en fin d'année en Italie. Les statistiques élaborées par le ministère des transports italiens font apparaitre pour l'année 2017 un bond de 23,8 % par rapport à 2016 et un volume total de 22 705 unités. Déjà, sur le premier semestre une progression de 9,7 % soutenue par des subventions à la mécanisation accordées par le programme national de développement  permettait au pays de rompre la tendance à la baisse qu'il avait connu les années précédentes. Les immatriculations des autres catégories de véhicules agricoles progressent  également. Les transporteurs gagnent 24,4 % avec 963 unités. Les moissonneuses-batteuses progressent de 2 % avec 350 machines et les remorques reprennent 1,4 % avec  9 377 immatriculations. Les régions ayant connus les plus fortes  progressions sont l'Emilie Romagne (+62,6 % avec 2 945 machines) et le Frioul-Vénétie-Julienne (+69,5 % avec 863 unités).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Premier trimestre d’exercice

CNH Industrial au ralenti

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement