Immatriculations de tracteurs Lendemains de fête difficiles

Lendemains de fête difficiles

Les immatriculations de tracteurs de février continuent à pâtir du contrecoup de la flambée observée en décembre suite à l'entrée en vigueur de la "Mother Regulation". Sur le mois, les tracteurs standard marquent un recul de 3,31 % avec 875 unités. En cumul depuis janvier, le chiffre atteint 1 394 tracteurs soit 10,18 % en moins. En vigne et vergers, la chute est encore plus prononcée. Seulement 139 modèles ont été immatriculés sur la période soit 25 % en moins. En tout depuis janvier 2018, 1 680 tracteurs ont été enregistrés toutes catégories confondues. Le volume est le plus mauvais des dernières années. Il est inférieur de 15,49 % à celui de 2017.

Janvier à février 2018 : 1 680 tracteurs standards (10,18 %)
Cumul des immatriculations de tracteurs standards (source Axema)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Fiscalité du GNR

Tensions en vue sur les chantiers

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Immatriculations de tracteurs

Un premier trimestre explosif

Récolte

Geringhoff resserre les maïs

Tracteur

Les séries 6 Deutz-Fahr en édition Warrior !

Presse haute densité d'occasion

Fiche occasion : des presses New Holland bien carrées