Immatriculations de matériels viticolesLes enjambeurs se portent mieux que les tracteurs

Les enjambeurs se portent mieux que les tracteurs
La campagne 2017 s'est montrée plus favorables aux vignes étroites qu'au larges. Alors que les enjambeurs vignerons préférées dans les premières voyaient leurs immatriculations progresser de 4 % pour atteindre 485 unités, les tracteurs spécialisés reculaient de 5 %. 3 965 d'entre eux ont été immatriculés. Dans le classement des constructeurs d'automoteurs, New Holland Braud conserve sa place de leader incontesté. Bobard et le groupe Préciculture, avec ses trois marques Tecnoma, CMC et Loiseau, se partagent le plus gros du marché des tracteurs enjambeurs. Pellenc reste le second en machines à vendanger et le troisième, Grégoire, conforte sa part de marché.
Immatriculations des matériels viticoles motorisés (source Axema)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Composants hydrauliques

Un nouveau patron pour le groupe Poclain

Tracteur

Le Kubota M5111 rétrécit

Presse

Kuhn optimise la transmission de ses presses haute densité SB

Pièces détachées

Le centre logistique Bepco sort de terre

Tonne à lisier

Un enfouisseur pour le Strip-Till chez Samson

Travail du sol

Des déchaumeurs Kverneland Enduro polyvalents

Premier semestre 2019

Le marché du machinisme progresse de 12,5 %

Miniatures

Weise Toys présente le Fendt 510C Turboshift

Travail du sol

Des équipements supplémentaires sur les outils Razol