Immatriculations de matériels viticolesLes enjambeurs se portent mieux que les tracteurs

Les enjambeurs se portent mieux que les tracteurs
La campagne 2017 s'est montrée plus favorables aux vignes étroites qu'au larges. Alors que les enjambeurs vignerons préférées dans les premières voyaient leurs immatriculations progresser de 4 % pour atteindre 485 unités, les tracteurs spécialisés reculaient de 5 %. 3 965 d'entre eux ont été immatriculés. Dans le classement des constructeurs d'automoteurs, New Holland Braud conserve sa place de leader incontesté. Bobard et le groupe Préciculture, avec ses trois marques Tecnoma, CMC et Loiseau, se partagent le plus gros du marché des tracteurs enjambeurs. Pellenc reste le second en machines à vendanger et le troisième, Grégoire, conforte sa part de marché.
Immatriculations des matériels viticoles motorisés (source Axema)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Fiscalité

Fin de l’exonération du malus écologique pour les pick-up

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne