CNH IndustrialSolide deuxième trimestre

Solide deuxième trimestre
Le groupe CNH Industrial n'aurait pas été endeuillé par la disparition soudaine de son patron Sergio Marchionne, il aurait toutes les raisons de se réjouir. Son chiffre d'affaires a, en effet, progressé de près de 15 % durant son second trimestre d'exercice s'achevant le 30 juin et a gagné près de 16 % sur les six premiers de mois de 2018. Dans cette embellie, les activités en matériels agricoles et en engins de TP jouent le meilleur rôle. Les premières profitent d'une demande soutenue en Amérique du Nord, tant en tracteurs qu'en moissonneuses-batteuses. Le constructeur se félicite d'avoir concrétisé les ventes à des prix favorables et d'avoir réduit ses niveaux d'inventaires. En revanche, ses dépenses en développement ont augmenté de près de 10 % afin de mettre au point des produits d'agriculture de précision et des engins compatibles avec les normes d'émissions Stage V.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Entreprises de travaux agricoles

Les prestations complètes en plein boom

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Fiscalité du GNR

Tensions en vue sur les chantiers

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen

Manutention

Un pelle sur pneus Liebherr de 14 t

Immatriculations de tracteurs

Un premier trimestre explosif