CNH IndustrialSolide deuxième trimestre

Solide deuxième trimestre
Le groupe CNH Industrial n'aurait pas été endeuillé par la disparition soudaine de son patron Sergio Marchionne, il aurait toutes les raisons de se réjouir. Son chiffre d'affaires a, en effet, progressé de près de 15 % durant son second trimestre d'exercice s'achevant le 30 juin et a gagné près de 16 % sur les six premiers de mois de 2018. Dans cette embellie, les activités en matériels agricoles et en engins de TP jouent le meilleur rôle. Les premières profitent d'une demande soutenue en Amérique du Nord, tant en tracteurs qu'en moissonneuses-batteuses. Le constructeur se félicite d'avoir concrétisé les ventes à des prix favorables et d'avoir réduit ses niveaux d'inventaires. En revanche, ses dépenses en développement ont augmenté de près de 10 % afin de mettre au point des produits d'agriculture de précision et des engins compatibles avec les normes d'émissions Stage V.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Magazine

Matériel Agricole n°267 arrive

Publi-rédactionnel

Linux, Nokia puis Valtra… la Finlande a encore de l’avance sur les technologies

Clôture électrique

Les électrificateurs Patura gagnent en performance

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Transport

Une benne TP Krampe plus résistante

Moissonneuse-batteuse

Vidéo : nouvelle Claas Lexion 2020 !

Immatriculations

Équipements d'élevage : les volumes immatriculés en 2019

Enquête Sedima 

Les réseaux attendent la rentrée