CNH IndustrialSolide deuxième trimestre

Solide deuxième trimestre
Le groupe CNH Industrial n'aurait pas été endeuillé par la disparition soudaine de son patron Sergio Marchionne, il aurait toutes les raisons de se réjouir. Son chiffre d'affaires a, en effet, progressé de près de 15 % durant son second trimestre d'exercice s'achevant le 30 juin et a gagné près de 16 % sur les six premiers de mois de 2018. Dans cette embellie, les activités en matériels agricoles et en engins de TP jouent le meilleur rôle. Les premières profitent d'une demande soutenue en Amérique du Nord, tant en tracteurs qu'en moissonneuses-batteuses. Le constructeur se félicite d'avoir concrétisé les ventes à des prix favorables et d'avoir réduit ses niveaux d'inventaires. En revanche, ses dépenses en développement ont augmenté de près de 10 % afin de mettre au point des produits d'agriculture de précision et des engins compatibles avec les normes d'émissions Stage V.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Récolte des fourrages

Le Kuhn GA 8830 ratisse large

Manutentution

Claas : un bras télescopique sur la chargeuse articulée Torion 738 T Sinus

Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe