Exercice 2017-2018La récolte et la pulvérisation en baisse chez Exel

- 21/11/2018 à 12:30 - 3 minutes de lecture

La météorologie et le contexte politique ont soufflé le chaud et le froid sur l'exercice 2017-2018 d'Exel. Le groupe champenois enregistre un chiffre d'affaires de 839,1 M€ en baisse de 4,3 % (-1,7 % à taux de change constant) et de 252,7 M€ sur le dernier trimestre (-7,6 %). Comme prévu les acti

La météorologie et le contexte politique ont soufflé le chaud et le froid sur l'exercice 2017-2018 d'Exel. Le groupe champenois enregistre un chiffre d'affaires de 839,1 M€ en baisse de 4,3 % (-1,7 % à taux de change constant) et de 252,7 M€ sur le dernier trimestre (-7,6 %). Comme prévu les activités de fabrication de matériels d'arrachage de betteraves ne se sont pas maintenues sur les très hauts sommets qu'elles avaient fréquentés durant le troisième trimestre 2017. Elles ont également été impactées par des annulations de commandes en Russie et par des décalages de ventes sur la campagne suivante. Le groupe avait en effet produit des machines en avance pour répondre à des appels d'offre à l'export. Celles-ci se retrouvent actuellement en stock et prêtes à être livrées. Même si l'arrachage de betteraves s'affiche en baisse de 12 %, le groupe note cependant qu'il reste de bon niveau. La pulvérisation agricole s'est également affichée en baisse de 6 %. Les périodes de sécheresse et les incertitudes politiques liées à l'emploi de certaines substances phytopharmaceutiques retardent les investissements des agriculteurs.

.      

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol
Equipement

Colaert Essieux, le Teknoax intègre le télégonflage

Väderstad

Väderstad, le L 8 intègre la gamme de semoir Tempo

Remorque agricole

La Campagne, un transbordeur 2 en 1

Robot d'alimentation

Robot System, le DSP distributeur automoteur de concentrés

Véhicules agricoles

Panien rejoint La Campagne

Pulvérisation

Amazone : des porte-buses avec extension

Direction générale

Brad Crews président de Case IH

Récolte

Comparatif Claas : choc entre deux générations de Lexion