Exercice 2017-2018La récolte et la pulvérisation en baisse chez Exel

La récolte et la pulvérisation en baisse chez Exel

La météorologie et le contexte politique ont soufflé le chaud et le froid sur l'exercice 2017-2018 d'Exel. Le groupe champenois enregistre un chiffre d'affaires de 839,1 M€ en baisse de 4,3 % (-1,7 % à taux de change constant) et de 252,7 M€ sur le dernier trimestre (-7,6 %). Comme prévu les activités de fabrication de matériels d'arrachage de betteraves ne se sont pas maintenues sur les très hauts sommets qu'elles avaient fréquentés durant le troisième trimestre 2017. Elles ont également été impactées par des annulations de commandes en Russie et par des décalages de ventes sur la campagne suivante. Le groupe avait en effet produit des machines en avance pour répondre à des appels d'offre à l'export. Celles-ci se retrouvent actuellement en stock et prêtes à être livrées. Même si l'arrachage de betteraves s'affiche en baisse de 12 %, le groupe note cependant qu'il reste de bon niveau. La pulvérisation agricole s'est également affichée en baisse de 6 %. Les périodes de sécheresse et les incertitudes politiques liées à l'emploi de certaines substances phytopharmaceutiques retardent les investissements des agriculteurs.

.      

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Index Cema

Mieux qu’au printemps

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus