Exercice 2017-2018La récolte et la pulvérisation en baisse chez Exel

La récolte et la pulvérisation en baisse chez Exel

La météorologie et le contexte politique ont soufflé le chaud et le froid sur l'exercice 2017-2018 d'Exel. Le groupe champenois enregistre un chiffre d'affaires de 839,1 M€ en baisse de 4,3 % (-1,7 % à taux de change constant) et de 252,7 M€ sur le dernier trimestre (-7,6 %). Comme prévu les activités de fabrication de matériels d'arrachage de betteraves ne se sont pas maintenues sur les très hauts sommets qu'elles avaient fréquentés durant le troisième trimestre 2017. Elles ont également été impactées par des annulations de commandes en Russie et par des décalages de ventes sur la campagne suivante. Le groupe avait en effet produit des machines en avance pour répondre à des appels d'offre à l'export. Celles-ci se retrouvent actuellement en stock et prêtes à être livrées. Même si l'arrachage de betteraves s'affiche en baisse de 12 %, le groupe note cependant qu'il reste de bon niveau. La pulvérisation agricole s'est également affichée en baisse de 6 %. Les périodes de sécheresse et les incertitudes politiques liées à l'emploi de certaines substances phytopharmaceutiques retardent les investissements des agriculteurs.

.      

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Fiscalité

Fin de l’exonération du malus écologique pour les pick-up

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne