ConjonctureDes tracteurs trop chers

Des tracteurs trop chers

Les distributeurs de machines agricoles s'inquiètent que la continuelle augmentation des prix des tracteurs finissent par ne plus être comprise par leur clientèle. Alors que, selon les statistiques de l'Insee, les prix à la consommation ont enduré une inflation de 1,9 % sur les 10 premiers mois de 2018, les tracteurs ont bondi de 4,5 % et les machines agricoles ont progressé de 2,9 %. Le Sedima, leur syndicat, trouve cette hausse d'autant plus incompréhensible qu'aucune évolution de norme de moteur n'a été enregistrée durant la période. Les concessionnaires craignent que leur montant dépasse sous peu la limite d'acceptabilité des agriculteurs. Si les constructeurs avancent comme éléments d'explication la sophistication croissante de leurs engins ou leur conformité avec les normes environnementale, ils évoquent également des surcoûts de fabrication liés, ces derniers temps, à des difficultés conjoncturelles d'approvisionnement en composants. En tout cas, ils se félicitent que leurs prix restent acceptés par le marché.   

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Marché européen

Une année pas si mauvaise

Lestage

Des masses de roues montées en 5 minutes avec So Easy d'Easymass

Tracteur

Vidéo : essai du Lindner Geotrac 104ep

Pulvérisation agricole

Automne morose pour Exel

Manutention

Quicke : ton meilleur compagnon

Découvertes - Fendt Favorit 818

Prise en main du Fendt Favorit 818 toujours au travail

Exercice 2018

14,6 milliards d’euros pour Kubota

Commerce international

Le Made in Italy en perte de vitesse

Semoir

Väderstad intègre Le 8L intègre à la gamme Tempo