Pulvérisation agricoleAutomne morose pour Exel

Automne morose pour Exel
(©Hardi)

Les climats difficiles de certains pays du monde, où le groupe Exel a développé ses activités, a pesé sur ses ventes de machines agricoles.

Le chiffre d’affaires en pulvérisation d'Exel a baissé de 8,8 % pour s’établir à 56,4 M€ durant son premier trimestre d’exercice, la période allant d’octobre à décembre 2018. Le constructeur d’Épernay a notamment pâti des effets de la sécheresse en Australie et en Europe du Nord ou de l’Est qui ont conduit à de mauvaises récoltes. Il a également dû faire face aux effets conjoncturels des dépréciations des pésos argentins, de la livre turque ou du rouble face à l’euro. Heureusement, il a pu se retourner vers son marché intérieur porté par les bonnes vendanges de 2018 et un prix du blé soutenu. Il a aussi pu profiter d’une croissance de 4 % de son activité en pulvérisation industrielle. Sur le trimestre, le chiffre d’affaires global du groupe s’affaiblit de 4 % pour atteindre 132,1 M€.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Gestion de location

Sylvain Lavernhe directeur commercial de Vega Systems

États-Unis

John Deere soutient les agriculteurs afro-américains

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Equipements d’élevage

Emily agrandit son usine

Case IH et New Holland

Le guidage Fieldbee pour l’entrée de gamme

Pneus hors route

ATG va ouvrir une nouvelle usine en Inde

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4