Pulvérisation agricoleAutomne morose pour Exel

Automne morose pour Exel
(©Hardi)

Les climats difficiles de certains pays du monde, où le groupe Exel a développé ses activités, a pesé sur ses ventes de machines agricoles.

Le chiffre d’affaires en pulvérisation d'Exel a baissé de 8,8 % pour s’établir à 56,4 M€ durant son premier trimestre d’exercice, la période allant d’octobre à décembre 2018. Le constructeur d’Épernay a notamment pâti des effets de la sécheresse en Australie et en Europe du Nord ou de l’Est qui ont conduit à de mauvaises récoltes. Il a également dû faire face aux effets conjoncturels des dépréciations des pésos argentins, de la livre turque ou du rouble face à l’euro. Heureusement, il a pu se retourner vers son marché intérieur porté par les bonnes vendanges de 2018 et un prix du blé soutenu. Il a aussi pu profiter d’une croissance de 4 % de son activité en pulvérisation industrielle. Sur le trimestre, le chiffre d’affaires global du groupe s’affaiblit de 4 % pour atteindre 132,1 M€.  

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Robot

Vitibot : Un robot enjambeur Bakus pour les vignes

Pneumatiques

Allpneus en ligne avec ses objectifs

Manutention
Formation

Des formations distanciées chez Manitou

Pneumatiques
Déchaumeur à dents

Le Kverneland Enduro se plie à tous les usages

Tracteur

Claas : L’Arion 400 s’embourgeoise

Moissonneuses-batteuses

New Holland veut en découdre