CNHUne approche groupée

Une approche groupée

Face à la forte demande du marché, CNH a voulu se doter de moyens propres complémentaires à ceux issus de l'accord de partenariat conclu avec Trimble en 2003.

Depuis 2008, le marché de l'agriculture de précision augmente de près de 30 % tous les ans », estime Jérôme Julien, coordonnateur agriculture de précision chez CNH France. « Dans notre groupe, cela représente déjà un chiffre d'affaires d'environ 50 M€ sur l'Europe occidentale. » Ce marché est principalement satisfait par le partenariat entretenu avec Trimble depuis 2003. Mais le groupe a décidé de se doter de ses propres ressources. « Il y a un an, une importante équipe a été créée sur le site de recherche et de développement de Burr Ridge (Illinois, États-Unis). Elle intervient en amont, élabore les cahiers des charges des produits et travaille avec une équipe détachée par Trimble », révèle-t-il. Ce noyau central CNH trouve ensuite des relais dans les bureaux d'études de chacune des usines Case IH et New Holland. Les produits, systèmes de guidage et terminaux Isobus universels, sont alors déclinés dans les offres AFS (Advanced Farming Systems) de Case IH ou PLM (Precision Land Management) de New Holland. « Sur le plan technique, les matériels intègrent des capteurs, composants et logiciels fournis par Trimble et d'autres propres à CNH », explique Jérôme Julien. Dans près de 80 % des cas, ils sont vendus par les concessionnaires en première monte. « Ces systèmes font désormais partie des évolutions techniques du machinisme agricole et interviennent dans l'argumentaire des matériels. Pour soutenir les réseaux, une équipe dédiée, commune aux différentes marques agricoles et TP, a été constituée au siège de la filiale française à Étampes (Essonne). Dénommée CNH Business Unit nouvelles technologies, elle compte huit personnes, dont trois responsables ventes et marketing, deux formateurs commerciaux et trois techniciens support. » Pour accompagner les clients après la vente, un service téléphonique a été mis en place au niveau européen sur le site de Zedelgem, en Belgique. Il compte cinq francophones parmi ses opérateurs capables de répondre en huit langues aux questions des utilisateurs.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Désherbage mécanique

Maschio : Bineuses et houes rotatives au programme

Désherbage mécanique
Commerce international

Un accord technologique au Kazakhstan pour SDF

Entretien du paysage

SMA : une nouvelle gamme d'épareuses

Désherbage mécanique

Ferju Gourdin met les étoiles sur des tandems

Désherbage mécanique

La herse étrille comme point fort pour APV

Robotisation

Claas prend pied dans la start-up AgXeed

Broyage de pierres
Désherbage mécanique

Un poids contenu pour la herse ETR AVT