Immatriculations de tracteursHuit ans d'évolution

Huit ans d'évolution
Évolution des parts de marché par marque de tracteur depuis 2006 (en pourcentage).
Le marché français des tracteurs se retrouve aujourd'hui avec deux grandes marques (John Deere et New Holland) qui, depuis près de dix ans, se partagent 35 % du marché. John Deere se place en tête avec, en moyenne sur neuf années, trois points au-dessus de New Holland. Quatre autres marques (Case IH, Claas, Fendt et Massey Ferguson) occupent en gros 40 % du marché. Ces dernières années, Claas a vu sa position s'affaiblir sur le marché français, alors que Fendt enregistre une progression. Massey Ferguson poursuit une lente ascension et Case IH tend à s'accrocher à la barre des 10 % de part de marché. Deux autres marques (Deutz-Fahr et Valtra) ont du mal à se séparer dans la compétition. Elles tournent chacune entre 5 et 6 % de part de marché annuelle. Un nouveau venu sur le marché agricole depuis 2007 (Kubota), rejoint et même dépasse aujourd'hui ces deux marques. Ce trio répond à environ 15 % des immatriculations nationales. Vient ensuite un lot d'une dizaine de marques constituant en gros 10 % de part de marché. Quatre d'entre elles (Same, McCormick, Landini, Lamborghini) réunissent une bonne moitié de ce volume.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage
Anniversaire

75 ans de tracteurs Zetor

Elevage

Holm & Laue : un chariot à lait XXL

Elevage

Förster Technik : Coup double pour le CalfRail Duo

Préparation du sol

Alpego : un coup de fraise rotative Poker

Essai tracteur
Semis
Immatriculation

Seuls les tracteurs standards de 250 à 500 ch progressent

Additifs

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion