Immatriculations de tracteursHuit ans d'évolution

Huit ans d'évolution
Évolution des parts de marché par marque de tracteur depuis 2006 (en pourcentage).
Le marché français des tracteurs se retrouve aujourd'hui avec deux grandes marques (John Deere et New Holland) qui, depuis près de dix ans, se partagent 35 % du marché. John Deere se place en tête avec, en moyenne sur neuf années, trois points au-dessus de New Holland. Quatre autres marques (Case IH, Claas, Fendt et Massey Ferguson) occupent en gros 40 % du marché. Ces dernières années, Claas a vu sa position s'affaiblir sur le marché français, alors que Fendt enregistre une progression. Massey Ferguson poursuit une lente ascension et Case IH tend à s'accrocher à la barre des 10 % de part de marché. Deux autres marques (Deutz-Fahr et Valtra) ont du mal à se séparer dans la compétition. Elles tournent chacune entre 5 et 6 % de part de marché annuelle. Un nouveau venu sur le marché agricole depuis 2007 (Kubota), rejoint et même dépasse aujourd'hui ces deux marques. Ce trio répond à environ 15 % des immatriculations nationales. Vient ensuite un lot d'une dizaine de marques constituant en gros 10 % de part de marché. Quatre d'entre elles (Same, McCormick, Landini, Lamborghini) réunissent une bonne moitié de ce volume.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Exercice 2019 

Résultat net en hausse pour SDF

Arracheuse à pommes de terre

Grimme soigne le confort des chauffeurs de Varitron

Lestage

Les 8R bien lestés sans porte-à-faux grâce à l'Agribumper

Travail du sol

Un repreneur pour Rabe

Lutte incendie

Un cuve frontale Arland pour lutter contre le feu

Tracteur

Le confort accru sur les Massey Ferguson 3700 AL

Automoteur d'épandage

Le Claas Xerion qui voulait être automoteur

Elevage

Une pompe à eau Ukal Elevage

Récolte des fourrages

Une faucheuse frontale Kuhn Compacte et légère