EnquêteLa viticulture plutôt optimiste

La viticulture plutôt optimiste
Réponse à la question : à long terme, les prix du vin devraient s'améliorer.
Une enquête menée auprès de 196 viticulteurs reflète un climat plutôt engageant dans ce milieu. Quatre producteurs sur cinq entrevoient des perspectives économiques positives pour 2015. Ils sont 87 % à vouloir évoluer dans la conduite de la vigne pour utiliser moins de produits phytosanitaires. Portant, seuls 13 % d'entre eux envisagent de convertir leur exploitation au bio. Au niveau des investissements programmés par 55 % des producteurs, les pulvérisateurs sont en première place (44 %) devant les engins de traction (39 %), les matériels de vinification (38 %) et les engins de récolte (25 %).
Les perspectives économiques de votre exploitation restent positives sur la prochaine année.
Vous comptez évoluer dans la conduite de votre vigne pour utiliser moins de produits phytosanitaires.
Vous envisagez de convertir votre exploitation au bio.
Vous compter investir pour mieux maîtriser la commercialisation de vos vins.
Vous comptez prochainement investir dans des outils de conduite de la vigne (taille, travail du sol...).
Vous comptez prochainement investir dans des engins de traction (tracteurs, enjambeurs...).
Vous comptez prochainement investir dans des matériels de protection de la vigne (pulvérisateur...)..
Vous comptez prochainement investir dans des matériels de récolte du raisin (machine à vendanger...)....
Vous comptez prochainement investir dans des matériels de vinification.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Case IH et New Holland

Le guidage Fieldbee pour l’entrée de gamme

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Index Cema

Mieux qu’au printemps

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

Allemagne

Cummins fait rouler des trains à l’hydrogène

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Stockage des grains

Agco achète 151 Research

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus