Résultats du deuxième trimestre L'euro déprime John Deere

L'euro déprime John Deere
John DeereLes marchés mondiaux déprimés semblent s'être ligués avec la sévère dépréciation de l'euro par rapport au dollar pour peser sur les résultats économiques de John Deere. Le constructeur annonce un chiffre d'affaires en retrait de 18 % pour son deuxième trimestre d'exercice s'achevant le 31 avril. Durant la période, il a enduré une chute de 20 % du montant de l'ensemble de ses ventes de matériels. La dégradation des prix négociés avec la clientèle a contribué pour 2 % dans cette baisse et les effets défavorables des cours de change pour 5 %.   En tout, sur la période, le groupe américain a vendu pour 5,7 Md$ de matériels agricoles et d'espaces verts (-25 %), 1,6 Md$ de matériels de TP et forestiers (+2 %) et il a bénéficié de 653 M$ de revenus issus de sa branche financière (+14 %). Pour le reste de l'année, il n'entrevoit aucune amélioration de la situation. Les ventes de grosses machines devraient continuer à souffrir de la faiblesse des cours des produits agricoles. Le chiffre d'affaires total de la division agricole et espaces verts pourrait reculer de 24 %. Deuxième trimestre d'exercice Chiffre d'affaires : ,17 Md$ (-18 %) Bénéfices : 690,5 M$ (-291 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Matériels d’épandage

La Covid n’a pas empêché Samson de grandir

Fertilisation localisée

Chez Amazone, FertiSpot valorise l'engrais localisé

Conjoncture

Joli mois de septembre en Italie

Presse à balles rondes
Outils de travail du sol

Maschio en bleu chez New Holland

Pneumatiques

Firestone revoit la recette du Performer

Technologie

Kubota investit dans la surveillance des parasites

Récolte

Claas : l’Orbis 900 circule en toute sécurité

Miniatures