ConcentrationLovol Arbos reprend Goldoni

Lovol Arbos reprend Goldoni
rd-goldoni-199La rumeur de la reprise de Goldoni par Lovol Arbos colportée durant tout le salon Agritechnica est devenue réalité. Les actionnaires de ce constructeur italien ont, en effet, cédé leur entreprise à Lovol Arbos Group Spa, la filiale européenne du groupe chinois Foton Lovol. L'accord prévoit la continuité de l'activité et le maintien des 270 salariés de l'usine de Migliarina-di-Carpi (Émilie-Romagne). Pour Goldoni, ce dénouement devrait lui permettre de passer un cap difficile arrivant après plusieurs années de marché sinistré sur son segment des tracteurs compacts pour l'agriculture spécialisé et l'arrêt depuis le mois de juin de ses productions. Pour Foton Lovol, il marque une nouvelle étape dans sa stratégie de développement international. Ce groupe chinois a connu une très forte croissance ces dernières années. Créé en 1998, il a diversifié ses activités dans le machinisme agricole, les matériels de travaux publics, les moteurs diesel et les véhicules légers. Avec une production annuelle de 100 000 tracteurs, de 50 000 moissonneuses-batteuses et un chiffre d'affaires de 3,15 milliards d'euros, il est devenu le leader de son activité sur son marché intérieur avec des taux de parts de marché frôlant les 45 %. Son but est désormais de devenir un acteur global en développant ses activités en Europe, en Océanie et en Amérique. Son centre de recherche et de développement installé depuis 2011, en Italie, représente l'instrument de, cette politique. D'un côté, il participe à la mise au point de tracteurs de 100 à 260 chevaux et de moissonneuses-batteuses conformes aux standards européens. De l'autre, il mène une politique de fusion ou acquisition d'acteurs européens pour se construire une gamme complète de matériels agricoles. D'autres rachats pourraient donc être conclus dans les prochains mois après ceux de Matermacc et de Goldoni. De nombreux noms circulent. Lors du salon Agritechnica, Andréa Bedosti, le directeur général de Lovol Arbos, a ouvertement exprimé son intention de proposer à terme un catalogue complet d'outils de travail du sol de matériels de pulvérisation et de fertilisation.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Le décompacteur Cultiplow d'Agrisem pour les sols durs

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Crise betteravière

Exel Industrie réduit la voilure

Automotrices mélangeuses

Lucas G. en tête des immatriculations

Immatriculations de tracteurs

Un joli mois de mai

Moteur

Le 13,6 L John Deere plus compact

Personnalisation

Les jumelages Starco sur les tracteurs Valtra

Entretien du paysage

Des faucheuses-débroussailleuses Rousseau branchées

Labour

Les charrues Pöttinger Servo à partir de 140 ch