Exercice 2014Les BRIC ralentissent JCB

Les BRIC ralentissent JCB
En 2014, les marchés de la construction européen et nord américains se sont montrés favorables à JCB.
L'important recul des marchés des matériels de travaux publics au Brésil, en Russie, en Inde et en Chine (BRIC) n'a pas permis à JCB de poursuivre la forte croissance qu'il y avait entretenue ces dernières années. Le constructeur britannique de matériels de TP et de manutention annonce pour son exercice 2014 un chiffre d'affaires de 2,51 Md£ (3,46 Md€), en léger repli par rapport à l'exercice précédent (2,68 Md£, soit environ 3,61 Md€). Heureusement, il se félicite d'avoir trouvé, cette campagne, des conditions de marché bien meilleures en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord. Dans ce contexte difficile, JCB est parvenu à maintenir sa rentabilité. Le revenu avant impôts (EBITDA) se tasse légèrement de 313 M£ (430 M€) à 303 M£ (417 M€).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Enrubanneuse

L'enrubanneuse Elho 1790 Pro emballe automatiquement

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne