Exercice 2014Les BRIC ralentissent JCB

Les BRIC ralentissent JCB
En 2014, les marchés de la construction européen et nord américains se sont montrés favorables à JCB.
L'important recul des marchés des matériels de travaux publics au Brésil, en Russie, en Inde et en Chine (BRIC) n'a pas permis à JCB de poursuivre la forte croissance qu'il y avait entretenue ces dernières années. Le constructeur britannique de matériels de TP et de manutention annonce pour son exercice 2014 un chiffre d'affaires de 2,51 Md£ (3,46 Md€), en léger repli par rapport à l'exercice précédent (2,68 Md£, soit environ 3,61 Md€). Heureusement, il se félicite d'avoir trouvé, cette campagne, des conditions de marché bien meilleures en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord. Dans ce contexte difficile, JCB est parvenu à maintenir sa rentabilité. Le revenu avant impôts (EBITDA) se tasse légèrement de 313 M£ (430 M€) à 303 M£ (417 M€).

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Danemark

Samson Group achète son compatriote Gøma

Moissonneuses, tracteurs

Claas ouvre une usine au Kazakhstan

Remorques mélangeuses

Silofarmer à l’aise sur la route

Presses à balles rondes
Troisième trimestre

Tous les indicateurs au vert pour Deere & Company

Moteurs Deutz

Croissance à deux chiffres sur tous les segments

Tracteur

Les Deutz-Fahr 4E et 5D Keyline passent en Stage V

Pneumatiques agricoles

BKT en transport intensif

Informatique

Kubota veut accélérer sa transition numérique avec Accenture