Exercice 2014Les BRIC ralentissent JCB

Les BRIC ralentissent JCB
En 2014, les marchés de la construction européen et nord américains se sont montrés favorables à JCB.
L'important recul des marchés des matériels de travaux publics au Brésil, en Russie, en Inde et en Chine (BRIC) n'a pas permis à JCB de poursuivre la forte croissance qu'il y avait entretenue ces dernières années. Le constructeur britannique de matériels de TP et de manutention annonce pour son exercice 2014 un chiffre d'affaires de 2,51 Md£ (3,46 Md€), en léger repli par rapport à l'exercice précédent (2,68 Md£, soit environ 3,61 Md€). Heureusement, il se félicite d'avoir trouvé, cette campagne, des conditions de marché bien meilleures en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord. Dans ce contexte difficile, JCB est parvenu à maintenir sa rentabilité. Le revenu avant impôts (EBITDA) se tasse légèrement de 313 M£ (430 M€) à 303 M£ (417 M€).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Élevage

Robert broie et répartie la paille en une opération

Tracteur

Les Quadtrac et Steiger version 2020 arrivent

Récolte de légumes

L'arracheuse de carottes Simon ne s'arrête pas

Essai tracteur

Kubota M4072, il passe partout

Essai tracteur

Notre avis sur le point technique du Kubota M4072

Logistique

Bergmann augmente la capacité des transbordeurs

Publi-rédactionnel
Salon

Innov-Agri dure toute l'année

Pulvérisation

Lemken présente le pulvérisateur Orion, une machine adaptée au marché français