Tendances de marchéPas d'éclaircie en vue

Pas d'éclaircie en vue
En France, seules les ensileuses pourraient voir leurs ventes augmenter en 2015.
L'industrie européenne du machinisme agricole persiste à considérer que ses marchés devraient rester faibles durant toute l'année 2015. Selon les informations collectées par le Cema, l'association européenne des syndicats du machinisme agricole, la demande ne devrait pas se réveiller sur le continent européen et contraster avec le dynamisme des années précédentes. Les situations varient d'un pays à l'autre. Alors que l'Espagne et l'Italie pourraient faire preuve d'une certaine stabilité, l'Allemagne s'attend à voir ses ventes de machines agricoles baisser de 9 % et la France redoute un repli de 11 % sur l'année. La majorité des familles de produits est touchée. En Europe, les immatriculations de tracteurs ont chuté de 16 % durant le premier trimestre et pourraient bien terminer l'année avec un recul de 8 %. Les moissonneuses-batteuses sont également à la peine. Leur volume de ventes pourrait s'affaisser de 12 %. Elles font face à une demande particulièrement faible en France et au Royaume-Uni. Heureusement, les ensileuses devraient redonner du baume au cœur aux spécialistes des automoteurs de récolte. Leurs ventes devraient rester globalement stables en Europe et augmenter en France.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021