Semis monograineMonosem forme à la précision

Monosem forme à la précision
Ribouleau Monosem réalise la plus grande partie de ses productions sur ses deux sites de production de Largeasse (Deux Sèvres). Il y emploie 300 personnes.
Les semoirs monograines Monosem sont certainement mieux connus que son constructeur Ribouleau qui sait apprécier la discrétion du bocage des Deux-Sèvres. Dans ce cadre rural, il se donne les moyens de mettre au point ses innovations et de renforcer ses outils commerciaux. Ribouleau Monosem est un constructeur sachant cultiver ses singularités. Lorsque ses grands concurrents ne jurent que par la construction d'une gamme longue, lui, préfère rester concentré sur sa grande spécialité : le semis de précision. Quand les industriels français se font couramment reprocher leur manque d'enthousiasme à confronter leurs produits aux marchés internationaux, il parvient à réaliser entre 60 à 70 % d'un chiffre d'affaires de l'ordre de 75 M€ à l'exportation. La stratégie semble payante. Depuis 1948, date de sa création par Edmond Ribouleau, cette entreprise des Deux-Sèvres a toujours su prospérer autour d'une gamme étroite. Au début, les planteuses « Super Prefer » se créèrent un quasi-monopole chez les tabaculteurs de toute la France. Ensuite, vinrent les semoirs monograines pneumatiques. Durant toute son histoire, la structure est restée familiale. Après le fondateur, son fils, Michel Ribouleau, lui a succédé, puis ce fut au tour de Dominique Bergère et de son épouse, Caroline Ribouleau, de poursuivre le développement de l'entreprise. Toutes ses activités industrielles sont restées localisées dans son berceau historique de Largeasse, une petite commune rurale située au sud de Bressuire. Là, les deux principaux sites emploient près de 300 personnes dans des opérations de montage des éléments semeurs, de fabrication de leurs organes de dosage et d'assemblage de machines complètes. À Moncoutant, à une quinzaine de kilomètres, la filiale STIM, un ancien sous-traitant acquis en 2011, assure avec ses 20 salariés près du tiers des besoins en mécanosoudure de l'entreprise.  Un réseau de 70 importateurs La partie commerciale est gérée par la CCR, la Compagnie Commerciale Ribouleau. Une équipe de sept inspecteurs techniques et commerciaux placée sous la férule d'Alain Lecomte s'occupe du marché français. Une autre de trois inspecteurs animée par Éric Marécaille supervise un réseau international de 70 importateurs et des deux filiales américaine et russe. La plus ancienne, Monosem Inc, basée à Kansas City, compte 40 salariés. Située au cœur des grandes plaines américaines, elle a su se développer tranquillement en se focalisant sur les niches de marché locales des planteurs de maïs doux, de cacahuètes ou de coton et ainsi ne pas faire d'ombre aux trois majors américains du domaine, John Deere, Case IH et White. C'est à la créativité de son bureau d'études que le constructeur doit la mise au point du Twin Row, un semoir capable de placer les graines de manière synchronisée sur des doubles rangs. Son équipe travaille en étroite collaboration avec leurs collègues du service de recherche et développement de Largeasse, ainsi qu'avec les cinq personnes d'une petite cellule de développement à laquelle la direction a confié la mission de réfléchir aux innovations d'après-demain. Aujourd'hui, le constructeur doit accompagner l'augmentation de la technicité de ses outils ainsi que l'élargissement de ses réseaux commerciaux. Il a, pour cela, investi dans un show-room et un centre de formation. Son responsable, Nicolas Levillain, auparavant journaliste du machinisme agricole puis conseiller en chambre d'agriculture, a été chargé de formaliser différents programmes à l'attention des revendeurs, des techniciens et des utilisateurs. Il dispose de trois salles pouvant accueillir chacune jusqu'à 40 personnes ainsi que de 700 m2 d'espace d'exposition pour montrer les dernières réalisations du constructeur.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne

Tracteur

Case IH : ne m’appelez plus jamais Versum !

Agenda

1 293 entreprises inscrites au Space

Tractoriste

Valtra franchit le cap du Stage V

Landini

Le Rex fait sa tournée mondiale

Equipement

Ag Leader contrôle la population

Essai utilitaire

Citroën Berlingo, la technologie utile

Travail du sol

Le décompacteur Cultiplow d'Agrisem pour les sols durs

Miniatures

ROS, les miniatures de juin