Composants hydrauliquesHydac détruit par le feu

Hydac détruit par le feu
Hydac est l'un des plus importants fournisseurs de boules d'azote du machinisme agricole. Ces composants se retrouvent sur un grand nombre de machines.
Le violent incendie qui a détruit l'usine Hydac le 25 août dernier, à Sulzbach-Neuweiler (Allemagne), risque fort d'inquiéter les responsables des approvisionnements d'un certain nombre de constructeurs agricoles. En effet, le sinistre qui s'est déclaré au niveau d'une meuleuse a entièrement détruit le bâtiment administratif, ainsi qu'un hall de production. Les dégâts pourraient se chiffrer en dizaines de millions d'euros et perturber la production. Hydac est l'un des principaux fournisseurs de boules d'azote du machinisme agricole. Ces composants essentiels pour amortir des variations de pressions des fluides hydrauliques se retrouvent sur les suspensions de tracteurs, les rampes de pulvérisateurs, les chargeurs frontaux, les sécurités hydrauliques de charrues, etc. Leurs spécificités en termes de performance ou d'encombrement rendent très complexe leur remplacement par un composant proposé par un autre fabricant. Après l'incendie, Hydac a déménagé son personnel administratif dans un autre bâtiment et a transféré une partie de la production dans un centre de formation voisin. Il semble qu'un certain nombre d'outillages aient été épargnés par le feu. Hydac emploie 9 000 salariés et dispose d'une cinquantaine de filiales dans le monde.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

John Deere 8R 370 : le point technique

Essai tracteur

John Deere 8R 370 : les mesures

Voirie

Un broyeur d'accotement Desvoys plus léger

Pneumatiques

La technologie Michelin VF pour les remorques

Broyage

Des broyeurs forestiers Rabaud pour toutes les puissances

Manutention
Dossier - Récolte

Le fauchage andainnage permet une maturité plus homogène

Élevage

BvL maîtrise le mélange au tour près