En direct d'AgritechnicaAccord entre Lucas G. et le Québécois Anderson

Accord entre Lucas G. et le Québécois Anderson
Régis Legendre, président de Lucas G. et Patrice Desroches, président d'Anderson Group.
Des machines conçues par Lucas G vont prochainement partir à l'assaut du marché nord-américain. En effet, le constructeur vendéen a conclu un accord de licence industrielle avec Anderson Group pour permettre à ce dernier de fabriquer ses machines d'alimentation du bétail et de les distribuer sur les marchés nord-américains. Cet industriel québécois se montre très complémentaire à Lucas G. Installé à Chesterville, entre Montréal et Québec, il fabrique une gamme complète de matériels pour l'enrubannage et la récolte de la biomasse. Il la distribue en Amérique du Nord au travers d'un réseau de 300 distributeurs. Il emploie 130 personnes et il a réalisé un chiffre d'affaires de 24 M€ en 2015. Pour sa part, Lucas G. emploie 145 personnes et a vendu pour 20 millions d'euros de matériels en 2014. Par cet accord, Patrice Desroches, le président d'Anderson Group espère : « renforcer sa présence sur le continent américain par une offre de produits élargie et en bénéficiant de l'expertise européenne. » Pour Lucas G, ce partenariat représente une excellente opportunité de pénétrer des marchés nord-américains qui lui étaient jusqu'à présent fermés en raison de contraintes logistiques.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Immatriculations de tracteurs

Le dynamisme se maintient

Devès

Des portes-caissons bien commandés

Chargeurs frontaux

Kubota choisit MX

Bois de chauffage
Bâtiment d'élevage
Pailleuses

Le Teagle Telehawk ne craindra pas le foin

Danemark

Samson Group achète son compatriote Gøma

Moissonneuses, tracteurs

Claas ouvre une usine au Kazakhstan

Remorques mélangeuses

Silofarmer à l’aise sur la route