En direct d'AgritechnicaAccord entre Lucas G. et le Québécois Anderson

Accord entre Lucas G. et le Québécois Anderson
Régis Legendre, président de Lucas G. et Patrice Desroches, président d'Anderson Group.
Des machines conçues par Lucas G vont prochainement partir à l'assaut du marché nord-américain. En effet, le constructeur vendéen a conclu un accord de licence industrielle avec Anderson Group pour permettre à ce dernier de fabriquer ses machines d'alimentation du bétail et de les distribuer sur les marchés nord-américains. Cet industriel québécois se montre très complémentaire à Lucas G. Installé à Chesterville, entre Montréal et Québec, il fabrique une gamme complète de matériels pour l'enrubannage et la récolte de la biomasse. Il la distribue en Amérique du Nord au travers d'un réseau de 300 distributeurs. Il emploie 130 personnes et il a réalisé un chiffre d'affaires de 24 M€ en 2015. Pour sa part, Lucas G. emploie 145 personnes et a vendu pour 20 millions d'euros de matériels en 2014. Par cet accord, Patrice Desroches, le président d'Anderson Group espère : « renforcer sa présence sur le continent américain par une offre de produits élargie et en bénéficiant de l'expertise européenne. » Pour Lucas G, ce partenariat représente une excellente opportunité de pénétrer des marchés nord-américains qui lui étaient jusqu'à présent fermés en raison de contraintes logistiques.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Récolte de betteraves

Un drive pour les pièces d’Holmer

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Groupe Kverneland

Toute la documentation en ligne

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Gestion de location

Sylvain Lavernhe directeur commercial de Vega Systems

États-Unis

John Deere soutient les agriculteurs afro-américains

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe